Comment demander sa retraite ?

Comment demander sa retraite ?

En effet, c’est à nous de demander le départ à la retraite. Mais quand ? Voici des éléments à prendre en compte…

La retraite… prendre le temps de s’occuper de soi, de sortir, de jardiner, cesser de courir après le temps, d’enchaîner la préparation des repas, les lessives, le ménage, et rebelote jusqu’à la semaine suivante ! Comment demander sa retraite ? A l’avance ! En effet, c’est à nous de demander le départ à la retraite. Mais quand ? Voici des éléments à prendre en compte :

  • L’âge légal de la retraite : il faut se tenir au courant des différentes réformes
  • Le nombre d’années où on a cotisé des trimestres
  • La date de cessation d’activité : on ne touche pas de retraite avant d’avoir cessé toute activité professionnelle !
  • Les éventuels droits à des retraites complémentaires.
.

Petit tour d’horizon de ces quatre principaux facteurs !

Comment demander son départ à la retraite ? Au bon âge !

Il existe différentes causes qui peuvent rendre éligible à une retraite anticipée : une longue carrière, par exemple. Les personnes atteintes de handicap, ou celles ayant exercé une profession dont la pénibilité est reconnue sont également concernées.

L’âge à partir duquel on peut demander sa retraite, si aucun de ces régimes ne nous concerne, dépend de notre date de naissance. On peut retrouver ici le détail des dispositions en lien avec la demande de retraite des salariés du privé. Il s’agit du site officiel du Service Public ; en fonction de son année de naissance (avant 1951 ; 1952 etc…)

On marque l’adresse du site en favori : l’âge du départ à la retraite (actuellement 62 ans pour une retraite à taux plein, selon les cas) est au centre des préoccupations des Français et il n’est pas dit qu’il ne change pas de nouveau… !

Comment demander son départ à la retraite ? Avec le bon nombre de trimestres !

Pour calculer le départ en retraite, on compte en trimestres. Selon la date de naissance, il faut cumuler entre 160 et 172 trimestres.

Selon votre secteur de profession, si vous avez eu des enfants, si vous avez pris un congé parental d’éducation ; ou si vous avez bénéficié d’un congé pour prendre soin d’un enfant handicapé… Toutes les situations et les parcours de vie peuvent impacter le nombre de trimestres de cotisations nécessaires pour demander à partir à la retraite, avec une retraite à 100% (ou « à taux plein »).

Bien sûr, rien ne nous empêche de partir à la retraite plus tôt, mais si on veut bénéficier d’une pension de retraite à taux plein, il faut avoir cumulé les trimestres nécessaires. On trouve tous les détails ici !

Comment demander son départ à la retraite ? Quand on est prêt à … ne plus travailler !

Partir à la retraite, cela signifie… ne plus travailler. Mais on peut faire une demande pour un départ à la retraite, tout en continuant certaines activités. Si ces activités relèvent d’un régime de cotisation différent, cela donne droit à une dérogation (des activités qui ne sont pas soumises au même groupe que le régime général de retraite).

En général, continuer à avoir une activité professionnelle est possible, même si on a par ailleurs demandé sa retraite, du moment que l’activité rapporte moins d’un tiers du SMIC.

Mais comment toucher sa retraite et continuer à avoir une activité ? Il suffit que celle-ci fasse partie des catégories suivantes :

  • Nourrice, gardienne d'enfant et assistante maternelle
  • Activité artistique (à l’exception des artistes et interprètes en contrat à durée indéterminée)
  • Activité bénévole
  • Activité religieuse
  • Activité de tierce personne auprès d'une personne âgée, invalide ou handicapée
  • Activité d'hébergement en milieu rural réalisée avec des biens patrimoniaux
  • Gérant-e de débits de tabac
  • Activité d'invention exercée accessoirement
  • Personne handicapée travaillant dans des centres d'aide par le travail (CAT)

Le plus simple si on veut faire un point avant de demander son départ en retraite, reste de prendre rendez-vous avec un conseiller spécialisé !

Laisser un commentaire *Texte obligatoire
Je confirme avoir écrit ce commentaire et accepte la charte de conduite ainsi que les conditions d'utilisation.

Fuites urinaires la nuit, pourquoi, comment limiter les dégâts ?

Selon certaines études, les fuites urinaires touchent entre 3 et 3,5 millions de personnes en France, dont 70% de femmes.

Lire plus

Le coup de blues de l’hiver : réalité, pas fatalité !

La dépression saisonnière, on la connait tous. Ce coup de blues qui nous guette en hiver, comment lui échapper, ou s’en remettre ?

Lire plus