Comment éviter le cancer du sein après 50 ans

Comment éviter le cancer du sein après 50 ans

Saviez-vous que quelques petits changements dans vos habitudes et votre mode de vie pouvaient réduire les risques de contracter un cancer du sein ?

Saviez-vous que quelques petits changements dans vos habitudes et votre mode de vie pouvaient réduire les risques de contracter un cancer? Voici quelques conseils pour éviter le cancer du sein.

Surveillez votre poids

Le surpoids est l’une des causes de cancer du sein les plus faciles à éviter. Pourquoi ? Car plus le corps contient de graisse, plus il emmagasine d’œstrogènes – or, les œstrogènes sont connus pour stimuler la croissance des tumeurs. La bonne nouvelle, c’est que même de tous petits changements dans votre mode de vie peuvent faire la différence sur votre poids ! Boire de l’eau plutôt que des boissons sucrées par exemple, réduit considérablement le nombre de calories ingérées chaque jour. Prenez également l’habitude de garder un en-cas sain dans votre sac à main : cela vous évitera de craquer pour des chips ou du chocolat. Vous pouvez également servir vos plats dans de plus petites assiettes, pour réduire les portions sans en avoir l’air…

Mettez-vous au sport !

La pratique d’une activité physique régulière augmenterait les chances d’éviter le cancer du sein, car elle permet de réguler votre poids et vos hormones. Alors, laissez-vous tenter par ce cours de danse, rendez-vous à la piscine ou sortez faire un jogging dans le parc ! Peu importe le sport que vous choisissez, du moment que vous y prenez du plaisir et que vous en faites régulièrement.

Faites attention à ce que vous buvez

Vous voulez éviter le cancer du sein ? Commencez par réduire votre consommation d’alcool, car cela a des effets néfastes sur les hormones. Bien sûr, vous pouvez toujours savourer un ou deux verres de temps à autres, mais veillez bien à ne pas boire tous les jours de la semaine. Lorsque vous êtes de sortie, commandez un cocktail sans alcool plutôt qu’une boisson alcoolisée par exemple. Et si vous n’avez pas déjà arrêté de fumer, il est plus que temps !

Faites un rééquilibrage alimentaire

Même si un mode de vie sain n’est pas la garantie d’éviter le cancer du sein, cela met tout de même toutes les chances de votre côté ! C’est pourquoi il est conseillé de manger beaucoup de légumes, de fruits et d’aliments complets ainsi que de bonnes protéines comme les légumineuses, le poisson ou le poulet. Réduisez votre consommation de viande rouge, de boissons sucrées et de plats préparés.

Vous vous demandez à quoi ressemble le repas idéal ? Voici un petit indice : remplissez la moitié de votre assiette avec des légumes colorés, un quart de fibres avec des aliments complets comme du riz ou des pâtes complètes, et le quart restant avec des protéines saines comme du poisson frais ou de la viande blanche par exemple. Manger des légumes ou des fruits n’est pas dans vos habitudes ? Créez-vous en de nouvelles, comme toujours manger un fruit au petit-déjeuner ou apporter du croquant à vos sandwiches avec un peu de laitue, de concombres ou de carottes crues… Et n’oubliez pas que les légumes surgelés ou séchés comptent aussi !

Prenez le temps de souffler

Même si le stress n’est pas une cause directe de cancer, il peut entrainer de mauvaises décisions… A commencer par celles d’allumer une cigarette, de grignoter ou de boire davantage d’alcool que lorsque vous êtes sereine. Il a été démontré que faire de l’exercice était un excellent moyen de réduire les pics de stress et donc d’éviter le cancer du sein. Pratiquer la méditation ou passer du temps dans la nature permettrait également de réduire les signes d’anxiété.

Faites des check-up réguliers

Le meilleur moyen d’éviter le cancer du sein, ou tout du moins de le dépister tôt est de vous familiariser avec l’aspect et le toucher de votre poitrine. Alors n’attendez pas entre deux mammographies et faites de petits check-up régulièrement dans votre salle de bain !

Vous ne savez pas comment vous y prendre ? Suivez la méthode TRC : commencez par toucher votre poitrine pour vérifier que vous ne sentez rien d’anormal ; puis regardez-la pour voir s’il n’y a pas de changements visibles ; enfin, si vous avez le moindre doute, consultez votre médecin. Même si la plupart des masses présentes dans la poitrine sont bénignes, il est primordial de vérifier régulièrement.

Et vous, quelles sont vos bonnes habitudes pour prévenir le cancer du sein ?

Ceci pourrait également vous intéresser :

Laisser un commentaire *Ceci est un champ obligatoire.
En cliquant sur envoyer, je confirme avoir rédigé l’intégralité de ce contenu et j’accepte les Conditions générales.

Compatibilité entre le port d’un dentier et la vie sociale

L’idée de porter un dentier nous effraie ? Le moment est venu de nous rassurer ! Trois femmes nous partagent leur expérience, et la bonne nouvelle, c’est qu’elles nous confient que ces « prothèses dentaires »

Lire plus

Se sentir plus séduisante que jamais !

Et si la cinquantaine était l’âge de tous les épanouissements ? A cinquante ans, je me sens beaucoup mieux dans mon corps et dans mon rapport aux autres que dans mes jeunes années. Je vous livre mon ressenti.

Lire plus