Comment ne pas avoir peur d’aller chez le dentiste ?

Comment ne pas avoir peur d’aller chez le dentiste ?

Faire inspecter ses dents régulièrement, c’est indispensable ! Voici quelques astuces pour surmonter vos inquiétudes et votre peur du dentiste.

Comment ne pas avoir peur d’aller chez le dentiste ?

Comment se fait-il qu’après d’innombrables visites, et en étant totalement consciente qu’un contrôle annuel est nécessaire (sans même mentionner le fait que j’ai un très bon praticien, qui ne me fait jamais mal), je continue à avoir à ce point peur de mes visites chez le dentiste ?

Et le pire… c’est que j’appréhende de plus en plus : cette peur du dentiste n’est pas quelque chose qui s’atténue avec le temps…

v

Après en avoir un peu discuté autour de moi, je sais que je ne suis pas la seule dans ce cas, et cela me console un peu. Mais ça ne change rien au fait qu’à chaque fois que je m’assieds dans ce fauteuil, je n’ai plus qu’une envie : en repartir en courant.

Chez le dentiste : penser à autre chose pour éviter la peur !

En général j’arrive à rester courageuse pendant le détartrage malgré mes dents sensibles, mais toutes les autres procédures de soin (ne me parlez surtout pas de piqûre) me font frissonner de terreur. Alors je me force à être forte, j’imagine qu’un de mes enfants me regarde et qu’il doit passer après moi, et que mon attitude doit le rassurer complètement. Mais à l’intérieur ? Je deviens de la gelée toute molle et très effrayée.

J’ai finalement décidé de prendre les choses en main et d’essayer de combattre mes angoisses. J’ai trouvé des astuces pour avoir moins peur du dentiste. Mes frayeurs ne se sont pas envolées, mais disons que je les gère mieux ! Alors au cas où vous avez-vous aussi ayez des sueurs froides à l’idée d’entendre « ouvrez grand la bouche… », voilà mes petits conseils !

  • Faites une liste mentale de quelque chose à faire : un menu, ou une recette, par exemple. Listez tous les ingrédients dont vous aurez besoin, et passez mentalement en revue toutes les étapes de la préparation. Cela va vous permettre de vous concentrer sur autre chose, je vous assure (attention par contre, ça peut donner faim)
  • Ecrivez une lettre : imaginez le papier et le stylo, et commencez à écrire mentalement à quelqu’un que vous aimez bien. Racontez une anecdote, rappelez un bon moment passé ensemble… ne restez pas l’esprit vide et focalisé sur la douleur. • Pensez aux vacances ! Surtout à un endroit que vous avez déjà visité et que vous avez beaucoup aimé, ou une ville qui vous a séduite, repensez aux moments à déambuler dans les rues, à vous dorer sur la plage… La dernière fois mon dentiste m’a même demandé « excusez-moi, mais pourquoi souriez-vous ? » (enfin je souriais avec les yeux, vu la situation précise).

J’espère que ces petites astuces vous aideront à penser à autre chose et à rester aussi paisible que possible. De toute façon, ce rendez-vous chez le dentiste ne durera pas pour toujours, vous finirez bien par sortir de ce siège !

Et pour vous assurer que la visite dure le moins longtemps possible, optez pour la meilleure prévention dentaire possible : le brossage de dents soigné, matin et soir ! Si vous rechignez à cette idée, pensez à acheter une brosse à dents électrique (pourquoi pas une brosse Oral B+), et pensez… que cela signifiera des visites chez le dentiste plus courtes !

Laisser un commentaire *Texte obligatoire
Je confirme avoir écrit ce commentaire et accepte la charte de conduite ainsi que les conditions d'utilisation.

Dents sensibles : que faire ?

La sensibilité dentaire fait partie de ces petits soucis du quotidien dont on se passerait bien ! Voici comment identifier ses causes, et s’en débarrasser.

Lire plus

Coup de cœur de Sophie : « Croire aux forces de l’esprit »

Partagez avec moi la lecture du dernier livre de Marie de Hennezel sur le lien spirituel qui l’unissait à François Mitterrand.

Lire plus