Compatibilité entre le port d’un dentier et la vie sociale

Compatibilité entre le port d’un dentier et la vie sociale

L’idée de porter un dentier nous effraie ? Le moment est venu de nous rassurer ! Trois femmes nous partagent leur expérience, et la bonne nouvelle, c’est qu’elles nous confient que ces « prothèses dentaires » peuvent nous redonner confiance.

Nous connaissons toutes une personne qui songe à mettre un dentier et qui est stressée à cette idée, que ce soit nous ou l’un de nos proches. Notre vie sera-t-elle différente ? Allons-nous toujours manger, boire et parler de la même façon ? Nos amis vont-ils remarquer quelque chose ? À quoi ressemblons-nous vraiment, et à quoi allons-nous ressembler après nous être fait poser un dentier ? On peut vite se retrouver noyées tant les possibilités sont nombreuses, il est donc primordial de trouver un dentiste qui nous expliquera les options disponibles et la procédure du début à la fin. Ce qu’il faut retenir, c’est qu’il est possible d’associer dentier et confiance en nous, comme en témoignent ces femmes !

Annette Greenford, 52 ans

« Je me suis fait poser un dentier l’année dernière, après plusieurs infections de la gencive et des problèmes dentaires. Au départ, j’étais inquiète, car je pensais qu’il aurait un impact sur ma vie sociale et sur mon assurance, mais j’ai été réellement étonnée. Au cours des premières semaines, je ressentais une gêne et j’avais des difficultés à parler et à manger. J’avais peur d’avoir fait une bêtise, d’autant plus quand je ressentais de vives douleurs de temps en temps (généralement quand je mangeais), mais ça n’a pas duré très longtemps. L’une des choses qui m’a le plus surprise, c’est qu’il ne demande que très peu d’entretien – j’avais peur de le sentir tout le temps, mais ce n’est pas du tout le cas. J’ai l’impression que je souris plus souvent, et, grâce à ça, je me suis fait de nouvelles connaissances. Avant, je ne sortais presque plus, tellement j’étais gênée de l’état de mes dents et de mes gencives. Le seul petit problème que je rencontre, c’est de ne pas pouvoir mordre dans des aliments très durs, comme les pommes – maintenant, je les coupe en quartiers pour plus de facilité. Toutefois, mes amies et ma famille ne le remarquent même pas, donc je le recommande vivement. Ça a changé ma vie ! »

Lucinda Mayweather, 60 ans

« Avant de mettre mon dentier, j’avais peur des extractions, mais l’intervention a été très rapide et étonnamment indolore. Le seul conseil que je pourrais donner aux personnes sur le point de passer le cap, est de s’assurer qu’elles ont suffisamment de soupes et de yaourts dans le frigo – je ne me suis nourrie que de ça pendant plusieurs jours ! Cela ne fait que six mois que je le porte, mais j’ai la sensation que ça fait des années. J’ai l’impression que ce sont mes vraies dents, et, en plus, elles leur ressemblent. Des amies que je n’ai pas vues depuis des années m’ont dit que j’avais bonne mine, et l’une d’entre elles m’a même complimentée sur mes jolies dents. Personne n’a deviné que je portais un dentier. Après m’être renseignée, j’ai eu la bonne idée de demander à mon dentiste d’abîmer délicatement mes nouvelles dents pour leur ajouter quelques "imperfections", et qu’elles n’aient ainsi pas trop l’air « fausses ». Je suis vraiment contente de l’avoir fait. J’ai été très soulagée quand je me suis rendu compte que je n’avais pas l’air différente, ou que je ne parlais pas différemment non plus – mes amies ont été réellement surprises lorsqu’elles ont appris que je portais un dentier. Ça m’a redonné confiance ! Le fils d’une de mes amies les plus proches n’a que 38 ans et il porte un dentier parce qu’il avait trop de problèmes dentaires et gingivaux. Tout comme moi, il trouve que la vie est bien moins douloureuse (et moins chère) avec un dentier ! »

Cressida Clarke, 67 ans

« Cela fait environ cinq ans que ma sœur jumelle porte un dentier, et la procédure l’inquiétait beaucoup. Elle se demandait aussi les répercussions que cela aurait sur sa vie future. Maintenant, elle dit qu’elle aurait aimé se le faire poser plus tôt, tant ce changement a transformé sa vie et celle de ses proches. La couleur de son dentier correspond parfaitement à celle de ses dents, donc il ne se voit absolument pas. Il lui arrive de ne pas le retirer pour dormir, puisqu’il lui correspond tout à fait. (Elle était inquiète, car elle avait lu des articles sur des dentiers qui ne convenaient absolument pas, mais ça n’a pas du tout été son cas.) Ma sœur est toujours en train de sourire et de rire, et ça n’a certainement pas changé depuis qu’elle porte son dentier. Je pense même qu’elle est plus heureuse et plus détendue depuis qu’elle se l’est fait poser, car ça l’a soulagée. Elle est obsédée par la crème adhésive Complete de Fixodent, elle s’assure toujours d’en avoir dans son tiroir – elle trouve qu’elle est géniale, et elle s’inquiète quand elle arrive au bout du tube ! »

Les dentiers, ça nous connait ? N’hésitons pas à partager nos astuces et nos conseils dans la section des commentaires ci-dessous.

Ceci pourrait également vous intéresser :

Laisser un commentaire *Ceci est un champ obligatoire.
En cliquant sur envoyer, je confirme avoir rédigé l’intégralité de ce contenu et j’accepte les Conditions générales.

6 « super-aliments » anti-âge et anti « coup de mou »

Manger pour ne pas vieillir ? Pourquoi pas ? Avec Victoria, petit tour de table : découvrez 6 aliments qui peuvent contribuer à un régime « anti-âge »

Lire plus

Les compléments alimentaires à prendre après 50 ans

Pour apporter au corps tous les nutriments dont il a besoin à la ménopause, les compléments alimentaires sont utiles et aident à rester en bonne santé.

Lire plus

Serviettes Always Discreet

Serviettes Always Discreet pour fuites urinaires légères et occasionnelles

Culottes Always Discreet

Culottes Always Discreet pour fuites urinaires plus conséquentes et imprévisibles.