Dents sensibles : que faire ?

Dents sensibles : que faire ?

La sensibilité dentaire fait partie de ces petits soucis du quotidien dont on se passerait bien ! Voici comment identifier ses causes, et s’en débarrasser.

Avoir les dents sensibles n’est pas exceptionnel : ce que l’on appelle « l’hypersensibilité dentaire » est relativement commune. Au point que 20% des adultes en souffriraient. Ce problème de dents sensibles vient le plus souvent de l’atteinte d’un tissu dentaire : la dentine. Mais les causes de l’hypersensibilité dentaire peuvent être multiples, et le moment où intervient la douleur, aussi. Voici les cas les plus fréquents.

J’ai les dents sensibles… au froid

Si, au moment de boire une boisson très fraîche ou fraîche, ou bien sûr l’été au moment des glaces et des sorbets, on ressent cette sensation désagréable de picotement ou d’élancement, c’est que les dents sont sensibles au froid.

J’ai les dents sensibles… au chaud

Si le fait de mâcher des aliments chauds, ou même de boire des boissons chaudes ou de la soupe, provoque une réaction désagréable, c’est que les dents sont sensibles au chaud.

J’ai les dents sensibles… au brossage

Si lorsqu’on se brosse les dents, même avec une brosse à dent adaptée, on ressent cette impression que les dents sont « à vif », fragilisées par le brossage, c’est que les dents sont sensibles au brossage.

Les dents peuvent également réagir à l’acidité (on le sent en croquant dans des aliments astringents, comme les pommes ou les oranges, par exemple) ; ou encore au sucre (pointes de douleurs lorsqu’on mâche un aliment sucré).

Les causes des dents sensibles

Les dents sont constituées de plusieurs couches successives. Certaines, plus dures, protègent la partie de la dent qui est supposée être exposée. Il s’agit de l’émail : l’émail recouvre les dents et protège la couche intérieure, la dentine.

Faite de milliers de petits « tubes » qui abritent des terminaisons nerveuses, la dentine est très sensible. Et si elle est exposée, ces terminaisons nerveuses envoient des messages d’alerte au cerveaux : outch ! Cela peut être le résultat :

  • D’un brossage trop énergique : attention aux brosses à dents à poils durs, au brossage trop énergique. Mieux vaut lent, doux et efficace que rapide et dangereux !
  • Des problèmes de gencives : si elle gonfle ou qu’elle est affaiblie, cela peut entraîner une sensibilité dentaire en exposant la racine (dentine). Si elle se rétracte, la gencive va là aussi exposer la dentine aux liquides chauds et froids, à l’acidité, au sucre…
  • Le grincement de dents : une mauvaise habitude dont on n’est pas forcément conscient…

Que faire pour « soigner » mes dents sensibles ?

Il faut commencer par le début : prendre un rendez-vous chez le dentiste, et lui expliquer le problème ! Souvent, on peut retrouver facilement un confort en optant pour une brosse à dents électrique qui va laisser les dents parfaitement propres mais en respectant la gencive et l’émail, et éviter des gestes qui entraînent à la longue des douleurs et des problèmes de dents sensibles.

Ceci pourrait également vous intéresser :

Laisser un commentaire *Ceci est un champ obligatoire.
En cliquant sur envoyer, je confirme avoir rédigé l’intégralité de ce contenu et j’accepte les Conditions générales.

Mal aux dents ? La sensibilité dentaire en faits

Une boisson chaude, une glace et vous grincer des dents ? Retrouvez tous nos conseils et astuces pour soigner votre sensibilité dentaire.

Lire plus

Les secrets de notre bouche révélés par les dentistes

Un rendez-vous chez le dentiste suffit pour que notre bouche lui révèle bien des informations sur notre santé.

Lire plus

Brosse à dents Oral-B Pro 4000

Oral-B, la marque de brosses à dents la plus utilisée par les dentistes eux-mêmes dans le monde.