Être en forme : prendre soin de soi pour avoir plus d’énergie

Être en forme : prendre soin de soi pour avoir plus d’énergie

Coup de pompe, fatigue… J’en ai eu marre de me traîner, je suis partie à la recherche de mon énergie disparue !

Être en forme : prendre soin de soi pour avoir plus d’énergie

Je suis exténuée ! Cela peut sembler étrange et pourtant, même si les vacances ont été agréables, nous rapportons toujours dans nos bagages une grande dose de stress et de fatigue. Puis vient l’hiver, une saison particulièrement éprouvante pour notre corps, où l’énergie se fait rare...


Rien de plus normal alors que d’avoir un petit coup de mou par moments… « on tient une petite forme », comme on dit. Heureusement, il existe quelques remèdes journaliers bien pratiques pour aider à retrouver son énergie.


Une fois l’hypothyroïdie (effet secondaire fréquent de la ménopause) écartée après avoir passé une batterie de tests, il est temps de prendre les choses en main.

Bien commencer la journée pour avoir plus d’énergie

Tout commence par un solide petit-déjeuner. Certes, il faut se lever un peu plus tôt, mais les résultats se feront ressentir toute la journée !


Pour celles qui préfèrent le salé au sucré le matin, pourquoi ne pas ajouter une poignée de fruits secs et un bon thé au gingembre (un véritable remède universel, parfois qualifié d’antibiotique naturel, auquel on attribuerait même des propriétés anti-inflammatoires) ? Rien de tel pour bien commencer la journée ! Avec un petit-déjeuner copieux, on évite les baisses de forme et le creux de 11h.

Thé, tisane : apaisement et énergie !

Le thé possède en outre de nombreuses vertus : il apaise le corps, le cœur et l’esprit ! En plus d’être « light », cette boisson nous réchauffe de l’intérieur.


Pour les tristes journées d’hiver, ne nous privons pas d’ajouter un peu de douceur à notre thé en y versant une pointe de rhum : un vrai délice à l’arôme intense qui me vient de ma grand-mère. Non seulement prendre un peu de temps pour déguster un thé, en cas de baisse de forme, va permettre de retrouver sa concentration, mais ça donne du temps pour prendre du recul et continuer la journée zen et ressourcée.

On sait que notre état d’esprit joue grandement sur notre niveau d’énergie. Raison de plus pour s’offrir de petits plaisirs quotidiens et stimuler ainsi la libération d’endorphines, synonyme de bien-être. Laissons-nous vivre un peu !


À cette fin, voici quelques exemples d’activités qui me font particulièrement plaisir, pour celles qui manqueraient d’inspiration :

  • une promenade improvisée pour prendre l’air,
  • un café en compagnie d’une amie,
  • un petit cadeau-surprise,
  • un massage relaxant,
  • un petit film selon l’envie du moment.


Qu’importe l’activité, tant qu’elle nous plaît, et ce, même si ce n’est que pour quelques heures (se faire, par exemple, dorloter chez le coiffeur en dehors de nos rendez-vous habituels). Lançons-nous dans des occupations qui nous donnent la pêche au plus profond de notre être. Par ailleurs, c’est un cercle vertueux ! Plus on se dépense, plus on a de la « bonne fatigue », mieux on doit, plus on se réveille avec de l’énergie… bref on retrouve la forme !

En forme, jusqu’au bout des… cheveux !

À ce propos, nos cheveux sont souvent le miroir de notre âme.


Si nous nous sentons patraques, ces derniers ont alors tendance à devenir ternes, sans vie, indisciplinés et tout frisottants. L’inverse est vrai également comme notre bonheur se voit, lui aussi, de l’extérieur. Vous connaissez l’expression « bad hair day » ? Cela signifie : « une journée où rien ne va, comme les cheveux ». Alors n’hésitez pas à vous offrir un masque, un soin (soin nourrissant pour cheveux Head and Shoulders par exemple), ou un tour chez le coiffeur. Des cheveux nourris et brillants, et c’est tout notre moral qui retourne la forme !


Alors, et vous, quelles sont vos astuces pour transformer vos « bad hair daus » en « good hair days » ?

Laisser un commentaire *Texte obligatoire
Je confirme avoir écrit ce commentaire et accepte la charte de conduite ainsi que les conditions d'utilisation.

Comme Sophie, on se met à la méditation

Méditer un quart d’heure par jour, voilà un des petits secrets de Sophie Davant pour s’alléger l’esprit au quotidien.

Lire plus

L’entraînement préopératoire : une nouvelle stratégie pour surmonter la maladie

Et si on devenait pour de bon actrices de notre santé, en nous préparant à une future opération comme une athlète de haut niveau ?

Lire plus