Fruits et légumes d’hiver : manger de saison

Fruits et légumes d’hiver : manger de saison

L’automne est là, les fruits et légumes de saison ont changé… mais pas question pour autant de renoncer à la gourmandise ! Petit rappel des fruits et légumes d’hiver.

Consommer des fruits et légumes de saison, c’est chic, éthique et économique ! Vous payez moins cher et vous mangez des fruits et légumes plus locaux. Bref, opter pour des légumes et des fruits d’automne ou d’hiver en Novembre, c’est le bon choix ! Certes, ce n’est plus la saison des courgettes ou des tomates, mais l’automne a tout de même un large choix de légumes et de fruits à vous proposer.

La liste des légumes de la saison d’hiver…

  1. La betterave : sa jolie couleur rouge va mettre du pep’s dans nos assiettes d’automne et d’hiver. On la mange en salade, par exemple avec des pommes coupées en cubes, de la mâche, et un peu d’huile de noix.
  2. Le brocoli : le brocoli est un véritable délice. Remisez au placard vos mauvais souvenirs de la cantine. Il se mange en soupe (avec un peu de roquefort ou de fromage bleu…) ; sauté et encore craquant, avec de l’huile de sésame, des pousses de bambou et des épices pour un côté wok ; en tempura même, pour les jours de froid où vous cherchez une idée de repas réconfortant mais pas trop gras. Evitez de le faire cuire trop longtemps : si vous le faites en soupe avec d’autres légumes plus longs à cuire, ajoutez le brocoli 10 à 15 minutes seulement avant la fin de la cuisson.
  3. La carotte : est-ce vrai qu’elle rend aimable ? Hm… en l’absence de preuve scientifique, ne vous ne privez pas pour autant ! Elle va donner une petite note sucrée à vos poêlées de légumes et à vos soupes cet hiver. Si vous aimez la déguster fraîche, essayez-la en salade, avec quelques raisins secs et le jus d’une demi-orange pressée à ajouter à la vinaigrette, pour une version ultra-vitaminée.
  4. Le chou (chinois / fleur /de Bruxelles / rave) : très riches en fibres, les choux se sautent, se font rôtir, s’émincent… bref, ils se plient à toutes vos envies. N’hésitez pas à les accompagner de vinaigrette bien relevée.
  5. La citrouille : vous avez testé la citrouille (ou le potiron) en décoration pour halloween, puis en soupe… et vous voilà à court d’idée ? Pourquoi ne pas la déguster en version sucrée ? Sur une pâte brisée, un appareil composé de citrouille bien cuite et égouttée, mixée avec des œufs, du lait végétal et de la cannelle, va vous surprendre par son goût original et sa note sucrée naturelle. Elle est un peu longue à éplucher mais pour nettoyer la cuisine une fois la citrouille dépiautée, Mr Propre viendra à la rescousse.
  6. La courge : dégustez-la tout l’hiver, coupée en deux et évidée, rôtie longuement au four et farcie du mélange de votre choix. Viande, bien sûr, mais aussi « tout légumes », ou simplement gratinée avec un peu de fromage.
  7. Le céleri : sexy, le céleri ? Pas sûr. Mais utile ? Ça oui ! Cuit avec des pommes de terre, il va allonger et alléger vos purées d’hiver. Pour des accompagnements réconfortants à déguster sans culpabilité.
  8. Les épinards : ils sont riches en fer, c’est connu… Mais en fait, pas tant que cela ! En revanche, ils sont très bons pour les apports en vitamine C (41,1mg pour 100g), et en potassium (504 mg pour 100g). On les mange juste saisis, avec un peu de beurre salé ; ou bien en quiche, avec du saumon qui apportera des Oméga3.
  9. Le fenouil : à l’automne et en hiver, le fenouil va vous régaler de son petit goût anisé. Sauté, simplement avec de l’huile d’olive, le fenouil accompagnera très bien la viande de canard ou les noix de Saint-Jacques. Si vous voulez une option « crue », émincez un fenouil finement et dégustez-le en salade, avec des raisins secs et de l’huile de noisette.
  10. Le panais : il revient à la mode depuis quelques années, et c’est tant mieux ! Le panais sera succulent rôti longtemps au four, badigeonné dans les dernières minutes de cuisson avec un mélange de moutarde en grains et de miel.
  11. Les poireaux : ils souffrent beaucoup de leur réputation de « légume de collectivité ». Mais vous savez voir au-delà des apparences, n’est-ce pas ? bien sûr, le poireau se mange en soupe tout l’hiver. Mais vous pouvez aussi le dégustez presque tiédi, cuit à la vapeur, assaisonné d’une bonne vinaigrette au vinaigre balsamique. Dans ce cas, ne gardez que le meilleur, le blanc si tendre et si fondant, et réservez le vert à la soupe.
  12. La pomme de terre : est-il encore nécessaire de la présenter ? Vous avez peut-être tendance à l’éviter, car elle a eu mauvaise presse pendant si longtemps. Mais son pouvoir rassasiant peut au contraire être un atout. Elle reste un aliment très peu gras (0,34g pour 100g) ; et mieux vaut une très bonne pomme de terre en chemise, que vous dégustez avec plaisir, qu’une restriction sans fondement qui vous fera craquer sur d’autres aliments, plus riches en sucres ajoutés et transformés. Si vous surveillez votre glycémie, sachez par ailleurs que la pomme de terre sera plus « sucrée » à la vapeur qu’en version frite ! Si vous dégustez un cornet, essayez de terminer le repas par une bonne salade verte, qui va équilibrer le repas. Plaisir et équilibre, oui, privation, non !

… Sans oublier les fruits !

En automne et en hiver, c’est aussi le grand retour de la châtaigne ; du kaki ; de la figue ; de la datte ; de la poire et du raisin… ainsi que des mandarines !

N’hésitez pas à faire jouer toutes ces saveurs ensemble : fenouil et mandarine ; figue et jambon sec ; poire et fromage… les dattes sont également de véritables friandises. On les choisit de bonne qualité (dattes medjool), un peu collantes. Leur goût et leur texture rappellent le caramel : c’est un « bonbon » naturel, très sucré mais sans aucun colorant ni additif. Après le sport ou pour sucrer un dessert de façon naturelle, c’est un vrai bonheur !

Ceci pourrait également vous intéresser :

Laisser un commentaire *Ceci est un champ obligatoire.
En cliquant sur envoyer, je confirme avoir rédigé l’intégralité de ce contenu et j’accepte les Conditions générales.

6 « super-aliments » anti-âge et anti « coup de mou »

Manger pour ne pas vieillir ? Pourquoi pas ? Avec Victoria, petit tour de table : découvrez 6 aliments qui peuvent contribuer à un régime « anti-âge »

Lire plus

Les compléments alimentaires à prendre après 50 ans

Pour apporter au corps tous les nutriments dont il a besoin à la ménopause, les compléments alimentaires sont utiles et aident à rester en bonne santé.

Lire plus

Serviettes Always Discreet

Serviettes Always Discreet pour fuites urinaires légères et occasionnelles

Culottes Always Discreet

Culottes Always Discreet pour fuites urinaires plus conséquentes et imprévisibles.