Fuites urinaires la nuit, pourquoi, comment limiter les dégâts ?

Fuites urinaires la nuit, pourquoi, comment limiter les dégâts ?

Selon certaines études, les fuites urinaires touchent entre 3 et 3,5 millions de personnes en France, dont 70% de femmes.

Pour être très synthétique, l’incontinence urinaire peut en général être de deux natures : soit l’incontinence « d’effort », soit l’incontinence « par impériosité ». À moins de faire des abdos dans son sommeil, en somnambule, les petits soucis de fuite urinaire que nous rencontrons la nuit ne sont donc pas « d’effort » mais des incontinences (ou fuites) urinaires d’impériosité.

Qu’est-ce exactement que l’incontinence urinaire, et, la nuit, comment s’en prémunir ? D’abord, il faut savoir qu’elle est plus fréquente qu’on ne le pense. Cela reste tabou, mais elle est réellement répandue : selon certaines études, les fuites urinaires touchent entre 3 et 3,5 millions de personnes en France, dont 70% de femmes. Sur l’ensemble de la population, cela donne 10% à 20% de femmes concernées ! L’incontinence urinaire féminine (et masculine) a même été définie par l’Agence Nationale d’Accréditation et d’Évaluation en Santé comme un problème de santé publique, car elle a un coût socio-économique.

Les fuites urinaires touchent les femmes de tous les âges

Même les jeunes femmes peuvent être touchées par les fuites urinaires, la nuit ou la journée : souvent, il s’agit de femmes ayant vécu un accouchement délicat ou une hystérectomie.

On se retrouve réveillée la nuit par une envie de faire pipi irrépressible, et dans les pires des cas... trop tard pour atteindre les toilettes. C’est un vrai sujet d’embarras, encore très tabou. Ne nous sentons pas coupable, il y a une explication ! L’hyperactivité vésicale est un problème lié à la vessie (que l’on dit dans ces cas-là, « hypertonique »). Elle va se contracter trop tôt, et sans raison. Ces incontinences peuvent intervenir à tout moment de la nuit ou de la journée.

Lutter contre les fuites urinaires, nuit et jour

Ne nous laissons pas gâcher la vie. Il faut en parler à un médecin, car il existe des solutions. Notamment de rééducation (rééducation périnéale, c’est-à-dire du périnée) ; ainsi que des médicaments. Dans certains cas, une intervention chirurgicale peut même être envisagée. Si vous vous demandez comment parler de fuites urinaires avec votre médecin, c’est par ici !

Ensuite, on s’équipe : avec les produits de protection urinaire Always Discreet, qui vous proposent une protection impeccable, adaptée pour les fuites urinaires. Ces protections anti-incontinences, nuit et jour, nous aident à retrouver confiance en nous, et à continuer une vie normale : balade, sport, sortie entre amis... Elles existent en différents formats, pour différents besoins, selon votre mode de vie. Jardinage, danse : il n’y a pas de raison de renoncer à ses activités préférées pour quelques soucis de fuites urinaires ! Durant la nuit, ces protections vous apporteront une sérénité d’esprit appréciable.

Les témoignages sur les fuites urinaires sont nombreux ; en lançant le sujet lors du prochain déjeuner entre copines, vous allez vite voir que toutes les femmes peuvent être concernées.

Laisser un commentaire *Texte obligatoire
Je confirme avoir écrit ce commentaire et accepte la charte de conduite ainsi que les conditions d'utilisation.

Rétention urinaire : que faire ?

Si vous soupçonnez que quelque chose ne va pas, voici les signes de la rétention urinaire chez la femme.

Lire plus

Difficultés à uriner chez la femme

Femme ou homme, ce «blocage «peut être lié à plusieurs facteurs : qu’est-ce qui crée les difficultés à uriner ?

Lire plus

Always Dailies ProFresh Pantyliners

Protège-slips Always Dailies ProFresh