La musique pour oublier sa maladie et s’évader…

La musique pour oublier sa maladie et s’évader…

L’association « Musique et Santé » permet aux personnes hospitalisées d’avoir accès à la musique.

L’association « Musique et Santé » permet aux personnes hospitalisées d’avoir accès à la musique.

Vous connaissez l’adage : la musique adoucit les mœurs ? Vous l’avez éprouvé probablement dans votre quotidien. Rien de tel qu’une jolie chanson, un concerto de Mozart ou une fugue de Bach pour s’apaiser ou s’extraire de ses problèmes.

Je souhaite mettre en lumière l’initiative de Philippe Bouteloup. Ce musicien de formation et professeur au conservatoire, est, de fait, convaincu que la musique est un formidable espace d’évasion, et une extraordinaire thérapie. Partant de ce postulat, il se bat pour que cet outil formidable accède à des lieux qui jusqu’ici en étaient privés. Il a donc eu l’idée de créer une association, « Musique et santé », qui permet aux personnes hospitalisées d’avoir accès à la musique. A son initiative et par le biais de cette association, des musiciens interviennent directement dans les services hospitaliers, au chevet des malades, y compris dans des chambres stériles. Les musiciens se produisent aussi bien en service de pédiatrie et de néonatalogie que dans les services de gériatrie ou en maison de retraite, toutes les semaines, ou tous les quinze jours. L’atelier musical se réalise en groupe ou au chevet du malade, en fonction des différentes pathologies.

L’idée est de le faire participer de manière à ce qu’il se sente vivant. La musique réveille et maintient le patient dans une dimension humaine. Les enfants sont particulièrement conquis par cette activité, source d’émerveillement, d’évasion, et de participations ludiques, qui leur permet d’oublier leur quotidien douloureux. Ces instants musicaux deviennent alors des exutoires privilégiés et souvent de vrais moments dérivatifs de partages avec leurs parents !

Sophie Davant

Ceci pourrait également vous intéresser :

Laisser un commentaire *Ceci est un champ obligatoire.
En cliquant sur envoyer, je confirme avoir rédigé l’intégralité de ce contenu et j’accepte les Conditions générales.
  • Voir les commentaires

Musicothérapie

Coco 02/09/2017

Cela s'appelle de la musicothérapie. Il y a des personnes qui se forment à cela, et ce monsieur avec son initiative prend leur travail. Pour pouvoir pratiquer de la musicothérapie, il faut avoir un diplôme de l'une des cinq formations reconnues par la fédération française de musicothérapie. Ces formations ont un coup et ne sont pas accessibles à tout le monde. De plus, parmi ces cinq formation il n'y a que celle de Montpellier qui est reconnu par le ministère de la santé.

6 « super-aliments » anti-âge et anti « coup de mou »

Manger pour ne pas vieillir ? Pourquoi pas ? Avec Victoria, petit tour de table : découvrez 6 aliments qui peuvent contribuer à un régime « anti-âge »

Lire plus

Les compléments alimentaires à prendre après 50 ans

Pour apporter au corps tous les nutriments dont il a besoin à la ménopause, les compléments alimentaires sont utiles et aident à rester en bonne santé.

Lire plus

Serviettes Always Discreet

Serviettes Always Discreet pour fuites urinaires légères et occasionnelles

Culottes Always Discreet

Culottes Always Discreet pour fuites urinaires plus conséquentes et imprévisibles.