Les bonnes habitudes pour booster son métabolisme

Les bonnes habitudes pour booster son métabolisme

Découvrez comment booster votre métabolisme dès maintenant et durablement en adoptant de nouveaux réflexes quotidiens.

Manger équilibré, éviter la malbouffe et essayer de bouger régulièrement, c'est fait... Et pourtant, vos quelques kilos superflus semblent bien décidés à s’incruster. Votre métabolisme a visiblement besoin d'un bon coup de fouet

Avec l'âge, notre métabolisme s'essouffle – diminuant de 2 % tous les dix ans une fois passés vingt ans. Oui, c'est frustrant mais, heureusement, quelques réflexes quotidiens peuvent vous aider à rallumer la flamme, pour faire carburer votre métabolisme.

Bougez dès que vous le pouvez

Si l'alimentation joue un rôle crucial dans le dynamisme du métabolisme, le vrai secret, c'est l'exercice. Le cardio – sous toutes ses formes – va non seulement brûler les calories pendant l'effort, mais également augmenter le rythme métabolique une fois celui-ci passé. C'est ainsi que cinq sessions de minimum 20 minutes de cardio par semaine augmentent d'environ 109 calories le métabolisme quotidien des femmes, et ce même les jours où elles ne s'entraînent pas.
Mais, pour donner un vrai coup de boost à votre métabolisme, essayez l'HIIT (high-intensity interval training ou entraînement fractionné de haute intensité en français). Ces exercices, courts mais intenses, brûlent intensément les calories et entraînent une augmentation du métabolisme de base sur une plus longue durée. L'idée consiste à alterner intervalles rapides d'activité intense et intervalles lents de récupération, par opposition aux exercices qui suivent un rythme constant. Inscrivez-vous à un cours d'essai d'HIIT, en alternant la marche et le sprint, ou choisissez quatre mouvements (jumping jacks, burpees, squats, fentes, pompes ou planches) et faites chacun à fond pendant 30 secondes, en enchaînant à chaque fois avec 30 secondes de récupération. Faites trois tours de quatre mouvements. Alors, oui, ce seront les 12 minutes les plus difficiles de votre journée, mais aussi les plus bénéfiques pour votre métabolisme.

Mettez-vous aux poids

Parallèlement au cardio, il est important d'inclure des exercices de renforcement musculaire pour augmenter la capacité du corps à brûler les calories et donner un coup de boost au métabolisme. Passés 30 ans, la masse musculaire maigre diminue de 5 % tous les dix ans, un phénomène qui devient largement préoccupant à la cinquantaine et après la ménopause, quand le corps commence à favoriser le stockage des graisses plutôt que le muscle. Mais, plus on a de muscle, plus le métabolisme est performant, le fait d'avoir une masse musculaire importante réduisant par ailleurs les risques d'AVC, de maladies cardiaques et de diabète. Procurez-vous des altères et utilisez-les lors d'une série de squats, de fentes, ou servez-vous en pour travailler vos bras. Pas de panique, vous ne finirez pas bodybuildée, juste plus forte et élancée de la tête aux pieds.

Pensez au complément

Donnez un coup de pouce à votre organisme grâce à un complément alimentaire de qualité. Le zinc aide notamment le corps à transformer efficacement les glucides et acides gras.

Contrôlez les quantités

On lit pas mal de choses plus ou moins contradictoires sur quoi manger et quand pendant la journée. Certains experts affirment que six repas frugaux seront mieux adaptés au métabolisme, quand d'autres déclarent qu'ils ne voient aucun bienfaits à dépasser les 3 repas par jour. Alors, que faire ? Le plus important est de surveiller son apport total en calories, indépendamment du nombre de repas ingérés au cours de la journée. Les années passant, notre métabolisme ralentit, et le nombre de calories brûlées aussi. La meilleur option consiste à faire un suivi de son alimentation. Aidez-vous pour ce faire d'applis faciles telles que MyFitnessPal qui comptent les calories, sucres et protéines ingérés et vous conseillent sur les quantités à adopter.

Faites le plein de protéines

Le corps brûle bien plus d'énergie à transformer les protéines que les glucides ; ainsi, le fait d'augmenter la proportion de protéines dans son alimentation permet non seulement de rassasier plus longtemps, mais aussi d'éliminer plus de calories lors de la digestion. Dinde, poulet, tofu, œufs et légumineuses sont de véritables boosters de métabolisme (mais attention, n'oubliez pas qu'un excès de calories mène à un stockage des graisses, et cela vaut aussi pour les protéines maigres. On vous aura prévenues !)

Mettez le paquet sur l'hydratation

Pour bien transformer les aliments, le corps a besoin d'être bien hydraté, et le fait de boire stimule le système nerveux sympathique qui booste alors à son tour le métabolisme. 500 ml d'eau suffisent à booster le métabolisme de 30 % pendant 2 heures – prenez donc l'habitude de boire un verre d'eau à chaque repas ou en-cas (ajoutez des glaçons pour brûler quelques calories supplémentaires). Intégrez une tasse de thé vert à votre régime quotidien ; en plus de vous hydrater, il boostera lui aussi votre métabolisme pendant quelques heures. Les recherches ont également démontré que le nombre de calories brûlé est augmenté si l'on fait de l'exercice après avoir bu du thé vert.

Ceci pourrait également vous intéresser :

Laisser un commentaire *Ceci est un champ obligatoire.
Je confirme avoir écrit ce commentaire et accepte la charte de conduite ainsi que les conditions d'utilisation.

Exercices à tester sans plus tarder pour toutes les amatrices de yoga

Les meilleures pratiques de fitness aiment à mélanger les exercices, et voici comment nous pouvons améliorer nos entraînements.

Lire plus

Les bienfaits du yoga pour les seniors

Bien-être moral et physique, découvrez les nombreux bienfaits du yoga pour rester en forme et en bonne santé après 50 ans.

Lire plus