Mal aux dents ? La sensibilité dentaire en faits

Mal aux dents ? La sensibilité dentaire en faits

Une boisson chaude, une glace et vous grincer des dents ? Retrouvez tous nos conseils et astuces pour soigner votre sensibilité dentaire.

Si boire une boisson fraîche ou déguster une glace vous fait grimacer de douleur, il est temps de vous pencher sur les causes potentielles de cette douleur. Voici des faits sur la sensibilité dentaire et des astuces pour soigner votre « mal aux dents ».

La sensibilité dentaire, d’où vient-elle? Pourquoi avez-vous « mal aux dents » ?

Vos dents vous font mal quand vous buvez ou que vous mangez ? Vous n’êtes pas seule dans ce cas. Beaucoup de gens souffrent de sensibilité dentaire, et celle-ci peut survenir à n’importe quel moment. La sensibilité dentaire survient quand la couche d’émail des dents, qui en temps normal protège la dentine, s’érode ou se fend. Voici certaines des raisons qui peuvent mener à cette exposition de la dentine et aux douleurs dentaires.

  1. Cause n°1 de la sensibilité dentaire : les aliments et les boissons acides. Ceux-ci abaissent le niveau de pH dans la bouche, entrainant une déperdition en minéraux des dents, qui vont s’user plus vite. Au banc des accusés, on compte les différents vinaigres, les jus de fruits, le vin, la bière et toutes les boissons gazeuses.
  2. Cause n°2 de la sensibilité dentaire : un mauvais brossage des dents. Brosser les dents trop énergiquement, ou horizontalement, peut user l’émail, particulièrement à l’endroit où les dents et la gencive se rejoignent.
  3. Cause n°3 de la sensibilité dentaire : le déchaussement de la gencive. Malheureusement, nos dents vont progressivement se déchausser alors que nous avançons en âge. C’est un phénomène naturel. Les racines de la dent vont alors être de plus en plus exposées, et les parties mises à nu n’ont pas l’émail nécessaire pour protéger la dent et éviter la sensibilité dentaire.
  4. Cause n°4 de la sensibilité dentaire : des dents ou des plombages fendillés. Si votre dent est fendue ou que le composite (ou le plombage) allant jusqu’à la racine est fendu, cela peut causer une sensibilité dentaire lorsque vous buvez des boissons froides.
  5. Cause n°5 de la sensibilité dentaire : les traitements cosmétiques. Le blanchiment des dents est devenu très populaire, mais cela ne signifie pas que tous les traitements pour des dents plus blanches sont bénéfiques. Au contraire, certains patients éprouvent des sensations de « mal aux dents » et de sensibilité dentaire accrues pendant plusieurs jours ou plusieurs semaines après de tels traitements. Abstenez-vous de les appliquer chez vous et demandez toujours conseil à votre dentiste.
  6. Cause n°6 de la sensibilité dentaire : la plaque dentaire qui s’accumule. Une accumulation de plaque dentaire ou de tartre peut entraîner des maladies de la gencive, et un déchaussement ; dans certains cas, cela peut même détruire les tissus de support de la dent. La gingivite (ou inflammation chronique de la gencive) a pour résultat des rougeurs, des gonflements et des saignements. La dent est alors plus exposée, et donc plus sensible.
  7. Cause n°7 de la sensibilité dentaire : vous grincez des dents. Souvent un signe de stress, le grincement des dents ou le fait de serrer beaucoup et fort les mâchoires peut user prématurément l’émail. Des dents sans émail ou à l’émail très diminué sont des dents plus sensibles.
  8. Comment limiter la sensibilité dentaire et dire adieu aux douleurs dentaires

    Voici des recommandations qui devraient vous permettre de tenir à distance les douleurs dentaires.

    1. Astuce anti « mal aux dents » n°1 : passez à la brosse à dents électrique. Si vous ne possédez pas déjà une brosse à dents électrique, c’est le bon moment de changer. Les dentistes recommandent l’utilisation de brosses à dents électriques pour des dents et des gencives plus saines. Optez pour une brosse à dents électrique Oral B Pro 2 Sensitive, qui a des poils extra-fins et permet de respecter vos dents sensibles. Elle débarrasse les dents de la plaque dentaire sans agresser les dents ni les gencives.
    2. Astuce anti « mal aux dents » n°2 : nettoyez vos gencives. En plus de brosser toutes les surfaces de vos dents, placez votre brosse à dents électrique le long de votre gencive, à un angle de 45°. Gardez les poils en contact avec la surface de vos dents et brossez avec douceur et sans y passer trop de temps.
    3. Astuce anti « mal aux dents » n°3 : brossez-vous les dents deux fois par jour. Si vous utilisez une brosse à dent manuelle, choisissez-la avec des poils extra-souples, ou au maximum, medium. Brossez-vous les dents matin et soir, avec de petits gestes, de la gencive vers le bas de la dent, et évitez de brosser de gauche à droite. Assurez-vous d’attendre une heure après le repas pour vous brosser les dents, car l’émail des dents peut être « ramolli » par certains aliments ou par certaines boissons, et les brosser immédiatement risque de l’abimer.
    4. Astuce anti « mal aux dents » n°4 : utilisez du fil dentaire. Pour réduire l’accumulation de plaque dentaire et éviter les inflammations et les maladies des gencives qui pourraient décupler la sensibilité dentaire, utilisez du fil dentaire une fois par jour.
    5. Astuce anti « mal aux dents » n°5 : augmentez vos apports en fluor. Utilisez un dentifrice qui aide à diminuer à la fois les causes et les symptômes. Une bonne solution pour les dents sensibles est le Oral-B Répare Gencives & Email, qui aide à restaurer les gencives et à renouveler l’émail, tout en protégeant les dents contre l’acidité et l’érosion.
    6. Astuce anti « mal aux dents » n°6 : ne mangez pas de sucre en-dehors des repas. Si vous mangez ou buvez quelque chose contenant du sucre, ou avec un niveau d’acidité élevé (comme tous les sodas, par exemple), assurez-vous de ne pas le faire en-dehors des repas. Cela limitera le laps de temps durant lequel vos dents sont attaquées par le sucre et l’acide, et évitera que l’émail qui les protège ne se dégrade trop rapidement.
    7. Astuce anti « mal aux dents » n°7 : parlez à votre dentiste. Demandez l’avis de votre dentiste sur la meilleure manière d’éviter la sensibilité dentaire et d’améliorer votre hygiène buccale. Si vos dents sont tachées et que vous prévoyez de les blanchir, discutez de la meilleure manière de le faire sans augmenter les risques d’avoir mal aux dents.

    Pour en savoir davantage, vous pouvez consulter nos autres articles sur les dents sensibles ; réviser vos connaissances sur la manière d’avoir une bonne hygiène bucco-dentaire ; et encore plus d’astuces pour éviter la douleur dentaire lorsque vous mangez froid.

    Et vous, avez-vous des secrets ou des astuces à partager sur la meilleure façon d’éviter ou de soigner le mal de dents ?

Ceci pourrait également vous intéresser :

Laisser un commentaire *Ceci est un champ obligatoire.
En cliquant sur envoyer, je confirme avoir rédigé l’intégralité de ce contenu et j’accepte les Conditions générales.

Gencives sensibles : tout ce que vous devez savoir

Mal aux gencives ? Ce petit problème risque de s'aggraver. Voici quelques gestes simples pour prendre soin de vos gencives et de votre sourire.

Lire plus

Bucket List : 17 idées à ajouter sans plus attendre

Le moment est venu de profiter au maximum de notre temps libre avec des idées sympas qui nous inspirent.

Lire plus