Ménopause et sommeil : comment combattre les troubles du sommeil

Ménopause et sommeil : comment combattre les troubles du sommeil

Envie de combattre les troubles du sommeil liés à votre ménopause ? Suivez ces quelques conseils simples pour dormir à poings fermés !

Ménopause et sommeil : comment combattre les troubles du sommeil

Vous avez du mal à dormir ? Pour de nombreuses femmes d’âge mûr, la ménopause peut souvent être la raison derrière les troubles du sommeil. Voici donc quelques conseils pour retomber dans les bras de Morphée et concilier ménopause et sommeil.

Ménopause et sommeil : quelles sont les causes ?

Au cours de la ménopause, les ovaires commencent à réduire la production d’œstrogènes. Cette hormone féminine participe aux sommeils profonds et paradoxaux. Les scientifiques s’accordent pour penser que la chute de production d’œstrogènes rend le sommeil moins profond et moins réparateur.

Dans le même temps, la production d’autres hormones tombe elle aussi en chute libre. Le résultat : le cerveau envoie de moins en moins de messages pour réguler les phases de sommeil, renforçant ainsi la fatigue. L’équilibre des phases de sommeil finit tout de même par revenir, mais cela peut prendre du temps.

Trouver l’équilibre entre ménopause et sommeil : c’est possible !

Heureusement, il existe de nombreux moyens de lutter contre l’insomnie et les divers troubles du sommeil liés à la ménopause.

  • Pour trouver facilement le sommeil, évitez les boissons qui contiennent de la caféine à partir de la fin d’après-midi. Cela inclut donc le café, le thé noir, mais évitez aussi les boissons gazeuses et l’alcool.
  • Pensez à proscrire les plats gras pour votre diner.
  • Prenez un bain avec une infusion de valériane avant de vous coucher. Pour se faire, découpez 100 grammes de racine de valériane et faites tremper dans 3 litres d’eau pendant 15 minutes. Egouttez et versez le tout dans un bain chaud, mais pas plus que 37 degrés !
  • Afin de réconcilier ménopause et sommeil, préparez-vous un thé infusé de houblon, de valériane, de mélisse ou de lavande : Ajoutez deux cuillères à café de l’herbe de votre choix (une seule cuillère pour le houblon) dans une tasse d’eau chaude et laissez infuser 10 minutes. Agrémentez votre infusion valériane de mélisse ou de miel pour lui donner plus de goût.
  • Votre chambre, mais surtout votre lit doit impérativement être un cocon de calme et de tranquillité. Pas de bac de linge sale débordant ou de documents éparpillés dans la pièce, ils sont source de stress et de tracas avant d’aller dormir.
  • Privilégiez la couleur bleu pour certains éléments de votre chambre tels que la literie, les rideaux ou même un pan de mur. D’après certaines études sur les effets des couleurs, le bleu aurait des vertus relaxantes. La température de votre pièce est elle aussi importante, la température idéale pour votre sommeil se situe entre 16 et 18 degrés.
Laisser un commentaire *Texte obligatoire
Je confirme avoir écrit ce commentaire et accepte la charte de conduite ainsi que les conditions d'utilisation.

Fuites urinaires la nuit, pourquoi, comment limiter les dégâts ?

Selon certaines études, les fuites urinaires touchent entre 3 et 3,5 millions de personnes en France, dont 70% de femmes.

Lire plus

Les femmes et le besoin fréquent d’uriner

On plaisante en disant « les femmes, ça fait tout le temps pipi » ! Mais soyons sérieux quelques instants… et parlons franchement.

Lire plus

Always Dailies ProFresh Pantyliners

Protège-slips Always Dailies ProFresh