Sensibilisation au cancer du sein : premiers symptômes et signes

Sensibilisation au cancer du sein : premiers symptômes et signes

Les symptômes et signes caractéristiques du cancer du sein peuvent varier d’une femme à une autre. Découvrons quelques points essentiels…

Cancer du sein : les premiers symptômes à surveiller

Le terme « cancer du sein » suscite en nous nos plus grandes peurs, d’autant plus qu’il se manifeste généralement après 50 ans. Voici ce à quoi nous devons faire attention.

La bonne nouvelle réside dans le taux de survie de 90 % lorsque ce cancer est diagnostiqué à son stade le moins avancé. Plus il est diagnostiqué tôt, plus il est facile à traiter et plus nous avons de chance d’être guéries.

Sensibilisation au cancer du sein

Rien de plus simple que de vérifier notre poitrine sous la douche ou dans le bain. En effet, il suffit de glisser notre main savonneuse sur chaque sein et jusque sous les aisselles, pour autant que nous connaissions déjà l’aspect de notre poitrine en temps normal.

Les signes du cancer du sein

  • Une masse ou un épaississement de la peau au niveau de la poitrine.
  • Une évolution de la taille, de la forme ou du toucher des seins.
  • Un plissement de la peau ou un capitonnage.
  • Une modification de la forme du téton, notamment s’il pointe vers l’intérieur, s’enfonce dans la poitrine ou arbore une forme irrégulière.
  • Un écoulement de sang depuis le téton.
  • Une éruption cutanée sur un téton ou une zone environnante.
  • Un gonflement ou une masse au niveau de l’aisselle.

Que faire en cas de changements apparents ?

La présence de l’un de ces signes n’est pas nécessairement synonyme de cancer du sein. Neuf protubérances sur dix ne sont pas liées au cancer, tandis que les tétons pointant vers l’intérieur, les écoulements de sang et les éruptions cutanées au niveau des mamelons peuvent parfaitement provenir d’un autre problème médical. Toutefois, en cas d’apparition de l’un de ces symptômes, ou d’une étrange évolution, n’attendons pas et prenons directement rendez-vous chez le médecin.

Quid de la ménopause et du traitement hormonal de substitution (THS) ?

Les symptômes liés au cancer du sein méritant notre attention sont identiques à tout âge, chez les femmes ménopausées ou non. Toutefois, il est important de noter que le risque de cancer du sein augmente avec les THS. Des études ont démontré que la prise d’hormones de substitution augmentait le risque de cancer du sein, et ce, jusqu’à cinq ans après le traitement. En outre, le risque est d’autant plus grand avec les THS combinés (œstrogène et testostérone), par rapport à la prise d’œstrogène uniquement. C’est pourquoi, avant de prendre une décision, nous nous devons d’en discuter avec notre médecin et de déterminer la gravité de nos symptômes liés à la ménopause ainsi que les différents facteurs pouvant augmenter ou non le risque de cancer du sein.

Toute l’importance d’une détection précoce

Au Royaume-Uni, le programme de dépistage du cancer du sein du système de la santé publique (NHS) invite toutes les femmes, de 50 à 70 ans, à passer une mammographie tous les trois ans.
En Angleterre, ce programme de dépistage s’étend désormais aux femmes âgées de 47 à 73 ans.

Ceci pourrait également vous intéresser :

Laisser un commentaire *Ceci est un champ obligatoire.
En cliquant sur envoyer, je confirme avoir rédigé l’intégralité de ce contenu et j’accepte les Conditions générales.

Que faire contre les bouffées de chaleur ?

La plupart des femmes sont prises de bouffées de chaleur pendant la ménopause, mais heureusement, il y a bien des façons de lutter contre ce phénomène !

Lire plus

Choisir la bonne protection urinaire

Parce qu'une petite fuite est vite arrivée, retrouvez tous nos conseils pour choisir la protection urinaire adaptée à chaque situation !

Lire plus

Protèges slip Always Dailies

Technologie de neutralisation d’odeurs : jusqu'à 100% de protection quotidienne !

Protèges slip Always flexible

Les protège-slips Always Flexible s’adaptent aux mouvements de notre corps