Créer la playlist idéale pour une soirée réussie

Créer la playlist idéale pour une soirée réussie

La bonne musique est indispensable à toute soirée digne de ce nom. Voici quelques astuces pour créer une bonne playlist.

Les boissons sont au frais et les chaussures à strass sont de sortie : le moment est venu de faire la fête ! Voici quelques conseils pour remplir la piste de danse…

Préparer la playlist

Tout d’abord, nous devons penser à qui sera présent et à l’ambiance que nous souhaitons créer. Rythmée ? Pop ? Rétro ? Prévoyons au moins trois heures de musique afin de ne pas devoir passer notre fameuse playlist en boucle.

Commencer par de la musique de fond

Lorsqu’ils arrivent, les invités ne désirent qu’une chose : bavarder. Optons donc dans un premier temps pour des titres tels que The Dock Of The Bay d’Otis Redding. Laissée en sourdine, voilà une musique de fond qui n’accablera pas nos invités.

Passer à la vitesse supérieure

À mesure que les gens arrivent, l’ambiance décolle peu à peu. C’est le moment de passer à des morceaux plus rythmés. Les grands succès, rétro ou actuels, demeurent une valeur sûre, et ce n’est donc pas le moment de plomber l’ambiance avec la chanson d’un artiste inconnu.

Rester dans le rythme

Il convient de respecter une certaine cohérence entre les chansons. Une fois que tout le monde commence à se dandiner sur la piste, la transition entre les chansons doit être fluide, sans quoi nos invités s’empresseront de se diriger vers le bar.

Penser « fête » plutôt que « cool »

Même si les plus avant-gardistes d’entre nous pourraient se cantonner à leurs préférences du moment, lorsqu’une envie irrépressible de danser nous envahit, les morceaux terriblement entrainants l’emportent toujours. Rien de tel alors que les incontournables Uptown Funk de Mark Ronson et Push It de Salt-N-Pepa. Ne lésinons pas non plus sur les vieux titres du label Motown.

Faire les bons choix

Pensons à insérer, à la fin de notre playlist, quelques morceaux qui permettront aux frimeurs de révéler leurs talents de danseurs, comme Vogue de Madonna, Single Ladies de Beyoncé, Saturday Night Fever des Bee Gees et enfin Thriller de Michael Jackson.

Éviter les titres qui risqueraient de plomber l’ambiance

Même si nous adorons les écouter à la radio, évitons les chansons ringardes, au risque de vider la piste de danse en un rien de temps. Besoin d’exemples ? Come On Eileen avec ses épouvantables et pénibles variations de tempo, Cotton Eye Joe (non, nous ne voulons pas danser en ligne) ou encore Macarena (beaucoup trop lent et personne ne se souvient jamais des mouvements).

Faire plaisir aux invités

Pensons à nos invités d’honneur (notre meilleure amie, notre conjoint ou quelqu’un qui traverse des moments difficiles) et passons un de leurs titres préférés. Pour ravir une grande fan de Bowie, pourquoi ne pas passer un morceau de Ziggy afin qu’elle se sente parfaitement intégrée et privilégiée.

Penser au bouquet final

Rien de tel que de terminer la soirée avec un incontournable connu de tous. Tout le monde pourra ainsi chanter en cœur… (Câlin collectif à prévoir au vu d’une telle vague d’émotions.) Succès garanti avec Never Forget de Take That, Common People de Pulp ou encore Don’t Stop Me Now de Queen.

Ceci pourrait également vous intéresser :

Laisser un commentaire *Ceci est un champ obligatoire.
Je confirme avoir écrit ce commentaire et accepte la charte de conduite ainsi que les conditions d'utilisation.

Tricoter pour déstresser

Explication du boom actuel pour une activité magique déstressante : le tricot !

Lire plus

La fête ne s’arrête pas après 50 ans !

Une foule d’idées pour faire la fête et nous sentir au top après 50 ans.

Lire plus