Les femmes astronautes, à la conquête de l’espace

Les femmes astronautes, à la conquête de l’espace

Jusqu’à aujourd’hui, 57 personnes ont eu la chance d’aller faire un petit tour dans l’espace… et tout a commencé en 1963.

Les femmes astronautes, à la conquête de l’espace

Qui parmi nous ne se souvient pas de la nuit du 20 juillet 1969? La légendaire mission Apollo 11 a emmené une équipe d’astronautes, et pour la première fois, l’Homme a marché sur la lune !

L’homme a marché sur la lune… et la femme ?

Jacques Sallebert commentait l’événement en live à la télévision française. Moi , j’étais une petite fille de 9 ans , je courais de la télé en noir et blanc au balcon, d’où je regardais la lune, toute petite, toute blanche, et soudain si proche… que je pouvais presque voir Neal Armstrong dans sa combinaison blanche fouler la poussière blanche !

C’était un moment fou ! Désormais, les missions spatiales sont presque communes. Mais même avant 1969, certaines femmes astronautes étaient déjà parties à la conquête de l’espace.

Premier astronaute… une femelle !

Le premier être vivant à partir dans l’espace était en fait une femelle. Oui, la pauvre Laïka, qui embarqua en 1957 à bord du Spoutnik, et ne revint jamais, est en quelque sorte la première « femme » cosmonaute. Rendons-lui hommage ! La première navette spatiale avec une femme à son bord, Volstok 1, décolla le 12 Avril 1961 de la station spatiale Bajkonur, au Kazakhstan. À son bord également, le pilote soviétique Youri Gagarine qui allait plus tard se détacher de la navette pour aller explorer l’espace depuis sa capsule.

Il a fallu attendre 1963 pour qu’une femme (elle aussi soviétique), sorte de l’atmosphère terrestre. Il s’agissait de Valentina Tereskova, une jeune prodige du parachute (appelée plus tard à devenir ingénieure), âgée de 26 ans tout juste, qui embarqua à bord de la navette Vostok 6. La navette fit le tour de la Terre 48 fois, et Tereskova passa presque trois jours entiers dans l’espace.

Une cosmonaute Russe dans l’espace en 1982

Dix-neuf ans passèrent avant qu’une autre citoyenne russe, Svetlana Savitzakaia, effectue son “voyage spatial” en 1982, en passant près de trois heures trente hors de la navette, dans l’espace ! En 1983, ce fut le tour d’une cosmonaute américaine, Sally Raid. Pour en arriver là, elle avait dû réussir un processus de qualification extrêmement difficile, qui comptait au départ plus de 8 000 candidats. Hourra pour elle !

Malheureusement, les deux femmes astronautes qui suivront leurs traces le feront lors du tragique épisode du Challenger. Judith Resnik, la seconde astronaute américaine, et Christa McAuliffe, une institutrice invitée, perdront la vie lors de l’explosion de la navette, sous les yeux horrifiés de la foule.

Les femmes astronautes : à la conquête de l’espace

En 1984, une Américaine reprend le flambeau. La première femme cosmonaute à accomplir une mission technique hors de tout véhicule ou navette s’appelle Kathryn Sullivan. Elle poursuivra dans cette voie, aura l’occasion d’embarquer à bord de deux autres missions, et finira par cumuler près de 532 heures passées dans l’espace.

Il faut ensuite près de vingt ans –vingt ans !- avant que Barbara Morgan (la remplaçante de Christa McAuliffe), s’envole à bord de la mission STS-118, en 2007, et donne un cours qui sera retransmis sur Terre. D’autres femmes ont pris sa place au fil des dernières années. Vous imaginez le courage, les nerfs d’acier que cela nécessite ? Chapeau !

La relève des cosmonautes féminines et là !

Le 23 Novembre 2014, Samantha Cristoforetti a décollé à bord du Soyouz pour une mission de 7 mois, à destination de la Station Spatiale Internationale. C’est la première fois qu’une femme cosmonaute Italienne part dans l’espace ! Elle vient de Milan, elle est polyglotte, utilise les réseaux sociaux… La nouvelle génération est là… et la petite fille en moi a des étoiles dans les yeux !

Laisser un commentaire *Texte obligatoire
Je confirme avoir écrit ce commentaire et accepte la charte de conduite ainsi que les conditions d'utilisation.