Mail frauduleux : que faire et comment se protéger ?

Mail frauduleux : que faire et comment se protéger ?

Les mails frauduleux sont malheureusement le quotidien de beaucoup de personnes. Savoir comment les signaler et s’en protéger est donc très important.

Sollicitation d’organisations humanitaires dont vous n’avez jamais entendu parler, victoires à des loteries auxquelles vous n’avez pas participé ou mails de la part de banques chez qui vous n’êtes pas cliente : certaines arnaques sont faciles à repérer. Malheureusement, plus vous vous familiarisez avec internet, plus les arnaques sont sophistiquées, et les repérer devient de plus en plus difficile… Vous voudriez acheter une jolie jolie coque de smartphone en ligne , ou craquer pour une robe en promo en toute sécurité ? Alors apprenez comment vous protéger lors de vos achats en ligne.

Mail frauduleux : commencez par vous protéger

Pour se protéger des arnaques et des mails frauduleux, il existe des moyens simples qui doivent devenir des règles quotidiennes dans votre usage d’internet :

Utilisez des mots de passe forts :

Le nom de votre chien, votre équipe de sport préférée ou encore votre date de naissance... Attention! Trop de gens utilisent encore des mots de passe évidents et se mettent ainsi en danger. Pire encore : ils utilisent le même sur de nombreux sites. Si c’est votre cas, un arnaqueur qui récupèrerait un mot de passe aurait accès à tous vos comptes…

Créer des mots de passe « forts » est donc capital. Pour créer un mot de passe fort il faut respecter des règles strictes. Votre mot de passe doit contenir plus de 20 caractères, parmi lesquels des chiffres, des lettres, des symboles (comme des signes de ponctuation), ainsi que des lettres en majuscules. Étant donné que chaque mot de passe doit être différent, la meilleur technique consiste à garder un tronc commun à vos mots de passe, et à les décliner ensuite en fonction du site.

Est-ce trop beau pour être vrai ?

Des vacances gratuites, un gain d’argent, ou un prix dans un tirage au sort auquel vous ne vous rappelez pas avoir participé ? C’est trop beau pour être vrai... et ça ne sent pas bon ! Et justement, c’est une arnaque. Il en va de même pour les pilules amincissantes miraculeuses et les ristournes beaucoup trop alléchantes. En règle générale, ne cliquez pas sur les mails qui vous paraissent frauduleux, et encore moins sur les liens. Cela peut parfois suffire à l’arnaqueur pour installer des malwares sur votre appareil.

Examiner la nature des demandes :

Les arnaques les plus abouties utilisent l’apparence de sites et d’entreprises connues. En particulier les banques et les assurances. Pour en avoir le cœur net, il suffit d’observer le contenu du mail. C’est simple, une banque ne vous demandera jamais de lui fournir des informations sensibles en vous contactant par mail. Et si vous voulez vraiment vérifier, vous pouvez toujours appeler directement votre banquier.

Comment signaler un mail frauduleux

Débarrassez-vous des mails :

La première étape pour se protéger des mails frauduleux est de se débarrasser automatiquement des mails de l’émetteur. Pour se faire, sélectionnez l’option « marquer comme spam » pour que les prochaines tentatives de l’arnaqueur soient automatiquement bloquées au mises dans les dossier spam (courrier indésirable).

Signalez les mails à une autorité compétente :

Si vous en êtes victime, et en particulier s’il est sophistiqué, il est important de signaler un mail frauduleux à une autorité compétente. Car d’autres que vous pourraient tomber dans le piège ! Pour signaler un mail frauduleux rendez-vous sur le site www.internet-signalement.gouv.fr

Laisser un commentaire *Texte obligatoire
Je confirme avoir écrit ce commentaire et accepte la charte de conduite ainsi que les conditions d'utilisation.

Achat en ligne sécurisé : éviter les pièges ?

Payer sur Internet ses achats nécessite de connaître les pièges à éviter. Voici un guide pour un achat en ligne sécurisé sur toute la ligne.

Lire plus

Comment connaître ses origines ?

Envie de connaître vos origines ? Découvrez comment vous lancer dans l’élaboration de votre arbre généalogique !

Lire plus