Ces choses dans notre garde-robe qu'on ne porte jamais

Ces choses dans notre garde-robe qu'on ne porte jamais

On sort tout ce qui traîne dans les moindres coins et recoins de nos placards... Le moment est venu de faire un grand tri dans notre garde-robe.

Selon un spécialiste mode, on ne porte en moyenne qu'environ 20 % des vêtements que l'on possède. Ce qui signifie que nos armoires regorgent de vêtements qui ne reverront jamais la lumière du jour…

Allez, avouons-le, en dehors de notre chemisier préféré et de la jupe droite qui nous va à ravir que l'on met régulièrement pour aller au travail, on a toutes dans notre armoire une robe dont on n'a jamais enlevé les étiquettes, pas vrai ? Et, juste à côté du jean que l'on ressort tous les week-ends, il y a cette veste adorée qu'on n'a pas portée depuis 15 ans, car on n'arrive plus à en fermer les boutons. Et que dire de cette paire de chaussures qu'on ne pourra pas remettre faute d'être allée chez le cordonnier ? Ça vous rappelle quelque chose ?
Mais au lieu de rougir de honte parce qu'au fond de nos tiroirs et armoires se trouvent des vêtements qu'on ne portera jamais, on retrousse ses manches. On sort tout ce qui traîne dans les moindres coins et recoins de nos placards et on décide du sort à réserver à chaque pièce d'habillement. Le moment est venu de faire un grand tri dans notre garde-robe.

La robe dont on n'a jamais enlevé les étiquettes

On l'avait convoitée pendant des mois après l'avoir vue dans un magazine et on ne cessait d'aller l'essayer en magasin. Mais comme son prix dépassait notre part de budget allouée à l'habillement pour grandes occasions, on ressortait bredouille. Jusqu'au jour où elle fut soldée. Notre cœur battait la chamade en la sortant du portant et tout le temps où la vendeuse l'emballait dans du papier de soie. Puis on l'a disposée sur une étagère en attendant l'occasion de la porter. Mais comme elle ne correspondait jamais tout à fait à ce qu'il nous fallait en diverses occasions, elle s'y trouve encore. Peut-être la garde-t-on pour une occasion spéciale ? Notre conseil : on la porte avec assurance. Si on l'adore, elle nous fera nous sentir belle et les compliments pleuvront.

La veste adorée qui est désormais trop petite

C'est la veste qu'on enfilait pour les entretiens d'embauche, les conférences et toute sorte de moments stressants de notre vie. Elles nous a accompagnée à travers toutes les épreuves, l'équivalent, en matière vestimentaire, d'une meilleure amie qui aura toujours été là pour nous, dans les joies comme dans les peines. Mais cela fait des années qu'elle pend dans notre armoire, délaissée, vestige de notre jeunesse et d'un temps où notre silhouette était autre. On n'arrive plus à en fermer les boutons et elle nous serre trop au niveau des manches. On s'en sépare. Pas de sentimentalisme. On la remercie pour tout ce qu'elle a fait pour nous avant d'en faire don à une œuvre de charité. Puis on s'offre une nouvelle veste passe-partout qui nous donnera la même assurance.

Le haut qu'on aime, mais qu'on n'ose pas porter

Est-ce par crainte que nos vêtements préférés, à force d'être portés, s'usent trop vite ? Peut-être redoute-t-on que des lavages réguliers réduisent leur durée de vie ? Ceci était peut-être valable du temps de nos mères, mais les machines à laver, les détergents et les adoucissants actuels ont été conçus pour prolonger la durée de vie de nos vêtements. D'une part, grâce aux programmes de lavage intelligents et aux formules sophistiquées des adoucissants tels que Lenor, les couleurs de notre linge demeurent aussi belles qu'au premier jour. D'autre part, des techniques de lissage des fibres empêchent les textiles de pelucher ou boulocher. Donc, on se fait plaisir et on porte nos vêtements préférés !

Les chaussures aux bouts abîmés et au talon cassé

On mène la vie dure à nos chaussures : elles encaissent choc après choc, et on devra les traiter avec le plus grand soin si l’on souhaite qu'elles durent encore plusieurs années. Mais, prises dans le tourbillon de la vie moderne, on les ôte bien souvent à la hâte en fin de journée, ou après une longue nuit, sans une pensée pour leur avenir. Or, il suffit de quelques minutes pour les entretenir : pour garder le cuir souple et éviter qu'il craque, on applique une crème spécial cuir ; puis on les brosse pour les faire reluire ; et, enfin, on recherche d'éventuelles traces d'usure. Et si on peut les garnir de papier pour absorber l'humidité ou y glisser des embauchoirs en bois, c'est encore mieux ! Si un ressemelage ou un retalonnage s'impose, on les dépose chez le cordonnier. Si une boucle est cassée, la remplacer nous coûtera moins cher qu'une paire neuve. Prenons bien soin de nos chaussures et elles nous le rendront bien !

Laisser un commentaire *Texte obligatoire
Je confirme avoir écrit ce commentaire et accepte la charte de conduite ainsi que les conditions d'utilisation.
  • Voir les commentaires

on remixe

chantal 19/01/2017

avec toutes les émissions sur les remix et restructuration etc on peut faire de nouvelles choses magnifiques avec nos vieux trucs qu on met jamais on peut faire aussi des sacs tendances de toutes tailles bien utiles pour nos rangements et nos courses puisque l on n aura plus de sacs plastiques c est nous qui l avons fait ça c est top et ça va en faire des "jalouses"

Merci, Maman

Nos souvenirs d’enfance sont souvent ceux qui nous sont les plus chers.

Lire plus

Les vêtements qui nous vont aussi bien qu'à notre fille

Mères et filles n'ont pas toujours les mêmes goûts en matière de mode, mais il y a toujours des choix que l'on partage.

Lire plus

Dash 2en1 Liquide

Des parfums irrésistibles pour une expérience sensorielle unique

Lenor adoucissant concentré

Nouvelle formule de l'adoucissant Lenor concentré : jusqu'à 12 heures de fraîcheur !