Chute de cheveux : l’automne est là !

Chute de cheveux : l’automne est là !

Chaque année, les feuilles rougissent et tombent… et les cheveux aussi ! Pas de panique : c’est saisonnier, cela repousse… et on peut enrayer le phénomène.

Tout d’abord, il faut se souvenir que l’on perd naturellement jusqu’à 100 cheveux par jour (en général, de 25 à 60 environ). Comparé à ce qui nous reste sur la tête, c’est peu. Mais une fois par terre, à attirer la poussière, ou quand on les retrouve sur notre balais Swiffer préféré, c’est tout de suite très impressionnant !

En automne, le phénomène peut s’accentuer, et certaines femmes peuvent avoir même l’impression de perdre leurs cheveux par poignées entières ! Il y a beaucoup de facteurs qui rentrent en compte : l’été a abîmé les cheveux (mer, vent, soleil…). Et puis le temps rafraîchit, on reprend le travail. Bref : on a le moral un peu à plat, alors les cheveux aussi !

Tombent les feuilles d’automne, tombent les cheveux

Si ce phénomène saisonnier ne dure pas au-delà de trois mois, alors c’est normal. Cela peut être l’occasion de se donner un rendez-vous plaisir à une date fixe, chaque année ! « D’accord, on est mi-octobre, j’ai le moral dans les chaussettes… c’est l’heure de ma coupe-couleur-remonte-moral ! ». Optez alors pour une coupe seyante pour vos cheveux plus fins ou moins nombreux.

On peut anticiper et lutter contre la chute de cheveux automnale chez la femme avec des compléments alimentaires ; avec des shampooings et après-shampooings adaptés, ainsi qu’avec des masques nourrissants que l’on va masser longuement pour stimuler le cuir chevelu, faciliter le démêlage (et donc limiter la casse).

Lutter contre la chute de cheveux à l’automne

Sachez également que les règles, la grossesse ou la ménopause peuvent avoir une influence importante sur la nature et la force du cheveu chez la femme. On essaye aussi de ne pas faire de coiffures trop serrées ; de bien s’hydrater et de manger équilibré (l’anémie peut être une des causes de la chute de cheveux), pour limiter la chute des cheveux en automne.

On peut opter pour les produits spéciaux, disponibles en pharmacie (silicium organique bio). Saupoudrer de paillettes de levure de bière ses salades et plats de légumes (la levure de bière donne un délicieux petit goût, et elle fait du bien à nos cheveux, et à nos ongles, grâce à ses vitamines B1, B5, B8 et B9. Elle est aussi disponible en comprimés).

On peut également prendre de l’homéopathie contre la chute de cheveux ; le plus simple est de vous rendre en pharmacie spécialisée en homéopathie (l’information est bien souvent précisée sur la devanture !) et de suivre les conseils : il existe différentes granules d’homéopathie permettant de lutter contre la chute de cheveux.

Laisser un commentaire *Texte obligatoire
Je confirme avoir écrit ce commentaire et accepte la charte de conduite ainsi que les conditions d'utilisation.

L’homéopathie contre la chute de cheveux ?

L'alopécie désigne de manière générale la chute de cheveux ou de poils sur n'importe quelle partie du corps. Un phénomène qui n’épargne pas les femmes.

Lire plus

Femmes et cheveux gris : avec la bonne coupe, un duo de charme

Vos cheveux grisonnent… félicitations ! Vous allez pouvoir vous faire plaisir avec une nouvelle coupe. Le gris, c’est sexy, mais oui !

Lire plus