Comment les stylistes créent-ils de nouvelles tendances ?

Comment les stylistes créent-ils de nouvelles tendances ?

Art, musique, souvenirs : l’observation est toujours source d’inspiration

Art, musique, souvenirs : l’observation est toujours source d’inspiration Maria

Ça peut être un tableau. Ou une exposition. Ou un lieu, un voyage, un souvenir. Eh oui très chères, un petit détail suffit parfois à débrider l’imagination créative d’un styliste !

Chez ces artistes hypersensibles, les couleurs, les atmosphères et même les parfums d’un lieu peuvent susciter cette étincelle qui est à l’origine de l’élan créateur. Saisissant alors leurs crayons et leurs pastels, ils griffonnent d’innombrables esquisses pour fixer telle image, suivre leur inspiration et jeter sans tarder sur le papier ce qui deviendra le thème central de la collection à venir.

Puis, dans les mains, les yeux et l’esprit du styliste et de son équipe, l’inspiration prend vie, entre craies de tailleur, coupes, épinglages, patrons, exactement comme dans un atelier d’artiste, même si, pour ce qui est du prêt-à-porter, les vêtements sont ensuite produits à grande échelle.

Avant cela toutefois se déroulent les étapes qui précèdent la production, mais également le défilé. Une fois qu’ils ont trouvé l’inspiration, les stylistes « étudient » leur sujet dans les moindres détails. Qu’il s’agisse de l’œuvre d’un sculpteur, d’une ville ou d’un paysage, ils l’approfondissent sous tous ses aspects. Il va sans dire que les couleurs jouent ici un rôle fondamental, de même que la lumière.

On retrouve d’ailleurs parmi les peintres préférés des stylistes de véritables maîtres : Rothko et Mondrian sont les plus cités, ainsi que des artistes comme Andy Warhol, pour sa remarquable puissance expressive ou les Impressionistes pour leurs paysages fleuris. « Des fleurs ? Pour le printemps ? C’est original » remarque avec ironie l’Anna Wintour interprétée par Meryl Streep dans Le diable s’habille en Prada. Mais quoi qu’en pense la terrible rédactrice en chef de Vogue America, les impressions fleuries sont éternelles ! La mode exotique quant à elle doit toujours beaucoup à Gauguin. Les groupes de rock peuvent aussi être une source d’inspiration (Les Beatles années 1960 ? Super cités !), tout comme les actrices (Jane Fonda dans Barbarella : un cult !), les films ou les romans comme Anna Karénine pour n’en citer qu’un, dont l’héroïne, la romantique aristocrate russe, reste une véritable icône de la mode Hiver. Et que dire de Rita Hayworth, Marylin Monroe, de la mitique Audrey Hepburn de Diamants sur canapé ou de Grace Kelly ? Autant de femmes qui vivent dans l’imaginaire des stylistes comme du grand public.
Il est vrai que les créateurs inventent parfois n’importe quoi, juste pour surprendre… mais en général, lorsqu’elles sont trop « conceptuelles », les collections n’ont pas beaucoup de succès. Mieux vaut avoir les mêmes sources d’inspiration que ses clientes potentielles, vous ne croyez pas ?

Ceci pourrait également vous intéresser :

Laisser un commentaire *Ceci est un champ obligatoire.
En cliquant sur envoyer, je confirme avoir rédigé l’intégralité de ce contenu et j’accepte les Conditions générales.

Argan, les possibilités d'une huile

Dans la famille des huiles végétales, je voudrais l'Argan. Bonne pioche, elle regorge de bienfaits.

Lire plus

Liste des préparatifs beauté des grands jours

Le mariage de notre fille chérie ? Un anniversaire important ? Quel que soit l’événement, nous ne manquerons pas de nous sentir belles grâce à cette liste de préparatifs des grands jours.

Lire plus