Mes cheveux à l'heure d'été

Mes cheveux à l'heure d'été

Après un hiver passé cachés sous Les bonnets, les cheveux recouvrent enfin leur liberté... L’occasion de cajoler la fibre déboussolée.

Vos cheveux sont le reflet de votre état de santé général. C’est pourquoi l’analyse microscopique de la fibre permet même de retracer l’historique physiologique de chaque individu. Chahuté par les hormones, le stress, la pollution, le cheveu est souvent mis à rude épreuve. Entre les racines trop grasses et les pointes asséchées, on le penserait même frappé de bipolarité. Et les aléas climatiques n’arrangent pas ses affaires… Heureusement, solutions et remèdes en tubes existent.

1. Prévenir, c’est guérir

Aujourd’hui, pas question de flâner au bord d’une plage sans une protection adaptée contre les coups de soleil… On connaît trop bien les dommages que provoquent les mauvais UV sur la peau. Si les effets d’une trop forte exposition au soleil sont moins visibles sur les cheveux, ils n’en sont pas moins dévastateurs. Car le cheveu, surtout s’il est fin, grille à la chaleur. Déshydraté, il absorbe l’humidité de l’air, gonfle et commence à frisotter. Les gels protecteurs et huiles – destinés aux cheveux épais – nourrissent le cheveu pour prévenir la casse.

2. Des reflets du plus mauvais effet

L’« effet paille », c’est ce cheveu carton, incontrôlable, épais et difficile à coiffer, premier symptôme d’une déshydratation. Le geste qui sauve ? Dès la sortie du bain, on rince à l’eau douce pour éliminer les résidus de sel ou de chlore et on évite les brushings à répétition. Et si, après une baignade en piscine, des reflets verts pointent le bout de leur nez, on fait quoi ? On les lave avec de l’eau claire agrémentée d’aspirine diluée et de jus de citron. Abracadabra !

3. Ce que le jour doit à la nuit

Cassants, fourchus, vos cheveux sur-sollicités crient soif et famine ? Et si vous leur offriez une cure de jouvence 5 étoiles ? Avant le coucher, enduisez-les généreusement d’une huile végétale (olive, jojoba, coco, monoï), à partir des oreilles sur les longueurs en insistant sur les pointes. Enturbannez-les dans une serviette, chaude si possible (cela augmente le pouvoir actif de l’huile). Laissez poser, la tête sur l’oreiller, et faites de beaux rêves. Au réveil, après leur shampoing matinal, votre crinière aura retrouvé souplesse et brillance.

4. Une coiffure pour résister aux vents contraires

Avec les alizés, le calcaire, votre vie en mouvement, vos cheveux ne tiennent plus en place et passé 16 h, c’est un joyeux fouillis. Pour freiner les élans des mèches les plus rebelles, pensez à les nouer. Garder les cheveux attachés évite les débordements. Un chignon un peu lâche, structuré par des épingles neige invisibles, ou une tresse à condition que les rangs soient bien sérrés et la coupe pas trop déstructurée. Foulards, serre-tête et pic à chignon font aussi d’excellents garde-fous, et peuvent en plus avoir de la classe.

5. Enrayer la chute printanière

La mue n’est pas un phénomène réservé à nos animaux de compagnie. En bons mammifères que nous sommes, nous aussi avons tendance à perdre régulièrement nos poils et cheveux ! Et c’est au printemps que la chute atteint son paroxysme (de 50 à 100 cheveux semés par jour)… Une calamité pour les femmes aux cheveux fins ou frappées d’alopécie. Un cassetête pour le ménage, aussi. Afin d’anticiper la chute, adoptez un régime pour offrir au cheveu les nutriments essentiels à sa santé. Au menu ? Des protéines (poissons, oléagineux), de la vitamine B (viandes blanches, jaunes d’oeufs , soja), du fer (persil, coquillages). Le tout accompagné d’un repos réparateur.

Vos cheveux vous ressemblent...

Avec les beaux jours, vos cheveux n’aspirent qu’à s’exprimer et le message est clair : beauté naturelle et perfection, de la racine jusqu’aux pointes ! Et si on cessait de transiger ? Après 10 ans de recherche, les shampoings Head & Shoulders se dotent d’une nouvelle technologie pour non seulement éliminer les pellicules, mais aussi prendre soin de votre cuir chevelu et de vos longueurs. Le secret ? Leur ingrédient actif, le micro-zinc, est désormais 8 fois plus petit pour permettre à leur nouvelle formule Tri-Action de non seulement nettoyer en profondeur mais aussi protéger le cuir chevelu et hydrater les longueurs.

Ceci pourrait également vous intéresser :

Laisser un commentaire *Ceci est un champ obligatoire.
En cliquant sur envoyer, je confirme avoir rédigé l’intégralité de ce contenu et j’accepte les Conditions générales.
  • Voir les commentaires

astuces pour les cheveux

Habiba 29/06/2017

bonjour , c'est vrai que les cheveux deviennent vite gras , cassant , manque de volume.un masque à base de produits naturel c'est très bien.

conseil simple et efficace

Cindy 29/06/2017

il s'agit ici de conseil tres simple et efficace dommage qu'il n'y ait pas plus d'astuce pour les entretenir au quotidien et des photos de coiffure simple !

La vérité sur les shampooings et après-shampooings hydratants

Pour la plupart d’entre nous, la sélection d’un shampooing ne se résume qu’à une chose : faire confiance à nos habitudes. Le moment est venu de prendre conscience de toute l’importance des shampooings et

Lire plus

Argan, les possibilités d'une huile

Dans la famille des huiles végétales, je voudrais l'Argan. Bonne pioche, elle regorge de bienfaits.

Lire plus

Protège-slips Always Discreet

Protège-slips Always Discreet pour fuites urinaires