Neuf questions à nous poser avant d’aller chez le coiffeur

Neuf questions à nous poser avant d’aller chez le coiffeur

Découvrons de précieuses astuces avant d’opter pour la coupe courte.

Envie de changer totalement de tête ? L’idée de la coupe courte nous paraît séduisante ? Super ! Voici une liste des points essentiels à prendre en compte avant de passer par la case coiffeur.

1. Coups de tête

Passer d’une longue crinière à une coupe courte constitue un changement riche en émotions. Si certaines se sentent libérées, sûres d’elles et comme rajeunies, pour d’autres, l’expérience rime avec sanglots et regrets au point de se cacher toute la journée sous la couette. Pour éviter un tel scénario, la clé réside dans la préparation psychologique et la longue réflexion.

2. Test de personnalité. J’aime tester de nouvelles choses avec mes cheveux.

J’opte souvent pour la queue de cheval, le chignon et les cheveux relevés. Je me sens complexée lorsque mes cheveux sont tirés vers l’arrière. Si la réponse à l’une de ces affirmations est « Oui », alors la coupe courte n’est probablement pas le bon choix.

3. Morphologie du visage

Inutile de nous demander si le court nous ira, puisqu’à chaque visage, sa coupe ! N’hésitons pas à partager avec notre coiffeur ce que l’on adore et ce que l’on aime moins chez nous afin qu’il puisse choisir en connaissance de cause une coupe qui met en valeur nos pommettes ou atténue notre menton pointu.

4. Texture

Préparons-nous à un maximum de volume avec une coupe courte, en raison de l’effet moindre de la gravité sur les cheveux. Pour celles qui ont de fines mèches ternes, la coupe courte pourrait bien apporter la petite touche de sublime qui manquait. En revanche, pour les crinières rebelles et volumineuses, c’est une autre histoire. Le moment est venu de prodiguer des soins attentionnés et réguliers à notre chevelure avec le shampooing et l’après-shampooing Head & Shoulders. Leurs sept bienfaits essentiels pour les cheveux et le cuir chevelu ne manqueront pas de sublimer notre nouvelle coupe courte.

5. Frange

« J’adore les coupes courtes au carré deux longueurs à l’effet rebelle. Selon moi, les franges s’apparentent à une bouffée de jeunesse », raconte Jonathan Long, spécialiste de la couleur chez Clairol. Par ailleurs, cette fameuse frange dissimule également à la perfection les petites rides du front… Gagnant-gagnant, n’est-ce pas ?

6. Accessoires

Pour toutes celles qui raffolent des jolies boucles d’oreilles, la coupe courte dite « pixie » encadrant joliment le visage fera des ravages pour accompagner les bijoux clinquants.

7. Timing

Interdiction de nous rendre chez le coiffeur en plein milieu d’une crise émotionnelle comme une rupture ou un deuil. Notre jugement n’en serait que faussé. Il en va de même à la veille d’un événement tel qu’un mariage ou une séance photo familiale. En effet, nous risquerions de regretter à jamais cette décision.

8. Photos

Le jour J, n’hésitons pas à montrer à notre coiffeur ce dont nous avons envie, au lieu de lui expliquer. Comme l’explique Jonathan : « Avec Pinterest ou Google, apportez un maximum d’images pour montrer les styles que vous aimez ».

9. Étape par étape

Et si le stress finit par monter, demandons simplement à notre coiffeur d’y aller progressivement et d’arriver au résultat final dans plusieurs rendez-vous. Il est toujours préférable d’adopter une démarche progressive si nous nous sentons encore nerveuses à l’idée de franchir le cap, même si nous sommes parfaitement prêtes à le faire. Et puis, rassurons-nous, les cheveux finissent toujours par repousser !

Ceci pourrait également vous intéresser :

Laisser un commentaire *Ceci est un champ obligatoire.
En cliquant sur envoyer, je confirme avoir rédigé l’intégralité de ce contenu et j’accepte les Conditions générales.

Cheveux longs passés 50 ans : le fin mot de l’histoire

Oubliez les mythes « vous pouvez vous laisser pousser les cheveux à n’importe quel âge ». Le plus important, c’est d’en prendre soin !

Lire plus

6 conseils pour la garde-robe d’un homme de 50 ans

Comment s’habiller après 50 ans ? Voici quelques conseils pour constituer la garde-robe pour un homme.

Lire plus