Perdre du poids passé le cap de la cinquantaine: les secrets pour garder la ligne

Perdre du poids passé le cap de la cinquantaine: les secrets pour garder la ligne

Victoria nous explique les raisons pour lesquelles perdre du poids s’avère un réel parcours du combattant et les possibilités qui s’offrent à nous.

Citons notamment Sandra Bullock, Demi Moore et Sonja Kirchberger. Elles sont, toutes trois, la preuve vivante que les femmes peuvent être resplendissantes de beauté après la cinquantaine. Malheureusement, les efforts à consentir sont plus importants aujourd’hui qu’à nos vingt ans, et perdre du poids s’avère un réel parcours du combattant. Victoria nous explique les raisons de ce phénomène et les possibilités qui s’offrent à nous.

Par ailleurs, le corps produit moins de somatropine, une hormone de croissance boostant le développement musculaire et la réduction de graisse. La ménopause accentue également ce phénomène, puisque nous produisons moins d’hormones féminines (œstrogènes). Plus concrètement, cela signifie que, si autrefois la graisse avait tendance à se déposer sur les cuisses et les hanches, désormais nous prenons du ventre.

Parlons maintenant de la meilleure méthode pour perdre ces petits kilos en trop.

Commençons par la mauvaise nouvelle : patience et discipline seront nos maîtres-mots pour perdre du poids. Mais, nous comptons tout de même un point positif : la perte de poids après la cinquantaine n’est pas bien compliquée. La clé du succès : l’exercice physique. Toutes les activités bonnes pour la santé et agréables à nos yeux feront l’affaire.

Un entraînement musculaire régulier est essentiel également, étant donné que la masse musculaire brûle des graisses. Pas d’inquiétude cependant ! L’entraînement avec des poids et des haltères ne nous transformera pas en Musclor en quelques semaines. Bien au contraire puisque notre corps sera plus ferme et affichera alors des courbes harmonieuses.

Une alimentation intelligente pour une jolie silhouette

Pour arriver à satiété, rien de tel que les aliments riches en protéines, comme le poisson et la viande, les haricots et les légumineuses. Les fruits et légumes doivent également faire partie intégrante de notre régime quotidien, puisqu’ils procurent un effet rassasiant et comportent peu de calories. N’oublions pas également les produits à base de soja, comme les germes de soja et le tofu fumé.

Les moments de repas doivent être relativement fixes et espacés d’au moins quatre heures. En effet, la période entre les repas permet au corps de puiser dans les réserves de graisse. Le grignotage régulier conduit donc le corps à digérer continuellement et à libérer de l’insuline qui inhibe la combustion des graisses.

En cas de fringale, pourquoi alors ne pas se tourner vers du pain complet, des fruits, des légumes ou encore des produits laitiers à faible teneur en matière grasse ? Le calcium dont ces produits regorgent renforce les os et aide à garder un ventre plat.

Une règle essentielle à ne pas négliger : boire deux litres d’eau par jour. De la sorte, le corps brûle plus facilement les graisses, stimule le métabolisme, conduit les nutriments dans les cellules et aide à éliminer les toxines !

Ceci pourrait également vous intéresser :

Laisser un commentaire *Ceci est un champ obligatoire.
Je confirme avoir écrit ce commentaire et accepte la charte de conduite ainsi que les conditions d'utilisation.
  • Voir les commentaires

La marche

lyonaise 28/08/2016

Sur cinq ans j'ai subi deux interventions chirurgicales, avec repos à la clef ! J'ai perdu l'habitude de la marche, et mes muscles répondent très peu ! Sans accompagnement , je n'ai plus la force de persévérer , de marcher . Alors j'essaie de me faire violence ......très difficile en ce moment avec la chaleur !

Du physique et des etirements

Gabrielle 28/08/2016

Pour moi qui ai toujours était ronde, je fais de la marche, du vélo, de la piscine, et surtout des étirements pour soulager le dos . Ça marche avec de la rigueur.

Velo

17/08/2016

Je suis moins courageuse qu' Isabel je fais du vélo d'appartement 2 ou 3 fois par semaine

vive la marche

isabel 10/08/2016

rien de tel que marcher , pas de dépense , juste se munir d'une bonne paire de tennis et on se promène à son rythme, pour ma part j'en suis à 1 heure trente à 2 heures de marche par jour et ça marche , le corps se redessine petit à petit , on se sent bien dans son corps et dans sa tête.

La vérité sur les shampooings et après-shampooings hydratants

Pour la plupart d’entre nous, la sélection d’un shampooing ne se résume qu’à une chose : faire confiance à nos habitudes. Le moment est venu de prendre conscience de toute l’importance des shampooings et

Lire plus

Argan, les possibilités d'une huile

Dans la famille des huiles végétales, je voudrais l'Argan. Bonne pioche, elle regorge de bienfaits.

Lire plus

Protèges slip Always Dailies

Technologie de neutralisation d’odeurs : jusqu'à 100% de protection quotidienne !