S’habiller après 50 ans : les conseils pour une cinquantaine rayonnante !

S’habiller après 50 ans : les conseils pour une cinquantaine rayonnante !

Votre façon de vous habiller peut faire toute la différence. Alors voici quelques conseils pour associer vos vêtements à la perfection.

S’habiller après 50 ans : les conseils pour une cinquantaine rayonnante !

Votre façon de vous habiller peut faire toute la différence. Alors voici quelques conseils pour associer vos vêtements à la perfection.


Tout le monde s’est déjà moqué d’une robe, d’une jupe ou encore d’un manteau, en se disant : « mais qu’est-ce que ça fait mémère ! » Et puis, à un moment donné, la vérité a éclaté. C’est venu d’un de vos enfants ou d’un ami : la « mémère », c’était vous. Un mauvais choix de couleur ou de coupe, des vêtements pas taillés pour vous… Voilà, c’était dit : vous n’aviez plus 20 ans. Bon, il n’y a pas mort d’homme. Une fois la nouvelle digérée, il suffit d’ouvrir sa garde-robe et de se dire : « bon, très bien, j’ai 50 ans. Qu’est-ce que je porte pour m’habiller bien après 50 ans ?

Faire le tri dans ses vêtements

Tout d’abord, débarrassez-vous vite de ces abominables collants trop lâches couleur chair ! Ils sont interdits, en toutes circonstances ! S’ils sont en laine épaisse, au secours, c’est encore pire ! Seuls les collants à partir de 30 deniers – ou mieux, 50 et 70 deniers –, opaques et en microfibres devraient exister.


Et puis, ils sont meilleurs pour vous si vous souffrez de problèmes vasculaires (raison de plus pour en porter !) puisqu’ils compressent légèrement les jambes et activent ainsi la circulation sanguine. Même les bas de contention peuvent être élégants, pour autant qu’ils ne soient pas brillants et, je ne le répéterai jamais assez, JAMAIS COULEUR CHAIR.


En hiver, les couleurs à adopter sont sans conteste le gris fumé et le noir, deux tons parfaitement passe-partout. Ce n’est pas une question d’association ici, puisque le noir va, de toute façon, avec tout. C’est la partie « basique » de votre nouvelle « garde-robe + de 50 ans » .

La mode après 50 ans : on joue, sans se déguiser

Pour celles qui adorent attirer l’attention, gardez à l’esprit que le style ethnique n’est pas toujours « moderne ». En réalité, il peut même produire l’effet inverse si l’on tombe dans le look trop dépareillé (comme une maladroite association entre pull rayé, jupe à imprimés géométriques, écharpe tricotée main, etc.).


Ce style convenait peut-être à l’époque où vous étiez sur les bancs de l’université, mais une chose est sûre : mieux vaut le laisser au placard aujourd’hui. Les règles de base passées en revue, passons aux conseil plus spécifiques.

 

enregistrement

La jupe après 50 ans ? Mille fois oui !

Les jupes et robes s’arrêtant juste en dessous du genou ne mettent en aucun cas la silhouette en valeur et en plus, elles tassent la silhouette. Au niveau du genou, c’est bien, plus haut si vous vous sentez d’humeur à montrer vos jambes !


Et pourquoi pas ? Si vous avez envie de tenter la mini, qui va vous en empêcher ? On opte alors pour du noir sobre, et on évite les motifs léopard. S’habiller après 50 ans ne signifie pas renoncer à être sexy et fière de son corps.

Quel manteau d’hiver pour les femmes de 50 ans et plus ?

En cette saison hivernale, protégez-vous du froid avec un long manteau près du corps ou une doudoune (sans pour autant choisir un vêtement avec des volumes trop importants au risque de ressembler à un Bonhomme Michelin –, l’idéal étant de choisir un manteau chaud et léger à la fois). Pour celles qui ont une silhouette de rêve, rien de tel que la parka !


Pour la saison, le modèle coupe caban ou parka, arrivant juste en dessous des fesses est particulièrement tendance, le tout rehaussé d’une petite touche de fourrure écologique ou de fausse fourrure. C’est LA tenue idéale pour profiter, avec style, du bon air de la montagne, bien à l’écart des pistes enneigées.

Accessoires d’hiver : 50 ans, et alors ?

N’oubliez pas de choisir un bonnet/chapeau et une écharpe dans des tons qui font ressortir vos yeux et mettent en valeur votre teint. Sur les accessoires, on peut « se lâcher » : alors si vous soulez du rouge vif, du rose ou du léopard, faites-vous plaisir ! On évite juste le vert, qui a tendance à faire ressortir les cernes. À chaque humeur son style !


Enfin, les chaussures revêtent une importance capitale. Pour accompagner une paire de pantalons, les chaussures basses à lacets avec des œillets sont un must. En outre, elles permettent aussi d’habiller parfaitement une jupe droite portée lorsque l’on a de fins mollets. Mais évitez les baskets à fermeture velcro ! On a dit « 50 ans et fashion », pas « 50 ans avec des chaussures pratiques mais moches » !

À vrai dire, mieux vaut porter une paire de bottes classiques – peut-être même en daim – sans trop de boutons et d’accessoires.


Dernier détail : on prend le temps de soigner ses cheveux, qui, comme la peau, vont avoir tendance à être plus secs, et cassants. Alors on se chouchoute avec des masques nourrissants et réparateurs pour des cheveux jeunes et en bonne santé !


Et vous, comment avez-vous fait franchir à votre garde-robe le « tournant » des 50 ans ?

Ceci pourrait également vous intéresser :

Laisser un commentaire *Ceci est un champ obligatoire.
En cliquant sur envoyer, je confirme avoir rédigé l’intégralité de ce contenu et j’accepte les Conditions générales.
  • Voir les commentaires

Tenues

Jocelyne 16/04/2018

Bonjour, ce serait sympa d'avoir des photos avec les articles sur les tenues, maillots etc que l'on puisse vraiment se rendre compte de l'effet obtenu, merci

ai adoré

annick 08/03/2018

superbe article !!!! plein d'astuces !!!! le noir est d'ailleurs ma couleur préféré!! je le met en valeur avec des bijoux ou des tee shirts fantaisies mais simples !!! et des sweats avec des phrases qui me correspondent

pas d accord aussi

solange 08/03/2018

Et bien moi je mets et j'assume mes collants chair bien sûr des beaux collants chair mais rien de mieux pour galber la jambe et parfait au printemps quand nos jambes ne sont pas encore bronzées et qu'il fait un peu frais!!!

super

erna 26/11/2017

un super commentaire avec de bonne information

Pas daccord

Val.C 30/10/2016

Bonsoir. J'ai lu votre article avec beaucoup d'interet, je ne suis absolument pas daccord avec vous sur les collants couleur chair. Certe les collants en laine ce n'est pas le top. Pourquoi cacher ses jambes sur du opaque ?

Secrets de star : Katherine Pancol

Chacun de ses romans se vend à des millions d’exemplaires en France et dans le monde entier. Journaliste, romancière elle vient de publier son dernier bébé chez Albin Michel : « Trois baisers ». Elle est avant

Lire plus

Jeans : cinq astuces pour nous sentir au top

Ce n’est pas parce que nous avons passé la barre des 50 ans qu’il faut forcément dire adieu à nos jeans. Avec ces astuces simplissimes, nos pièces fétiches vont invariablement rester au centre de notre

Lire plus

Ariel Baby Lessive Liquide

Ariel Baby, pour un linge impeccable : doux pour votre peau et celle de votre bébé.

Dash 2en1 Liquide

Jusqu’à 3 semaines de fraîcheur irrésistible*