Faire du sport avec ma fille ? 10 fois oui !

Faire du sport avec ma fille ? 10 fois oui !

Se motiver, s’encourager, passer du temps ensemble… 10 raisons d’aller faire du sport avec votre fille.

Faire du sport, c’est bon pour le corps, pour maîtriser son poids et rester ferme et active. Et faire du sport avec sa fille ? Cela comporte les mêmes avantages, avec en plus celui de vous rapprocher ! Des activités et des intérêts communs vont vous rapprocher. On sait bien que se motiver pour faire du sport fonctionne mieux quand on est deux – une fois c’est l’une qui se force pour ne pas laisser l’autre seule, puis l’autre… au final, toutes les deux suivent le rythme. Alors souvent, vous essayez de convaincre une amie de souscrire au même cours que vous. Et si vous proposiez à votre fille de devenir votre « copine de gym » ? Voici 10 très bonnes raisons de faire du sport avec sa fille !

10 avantages du sport entre filles… et mères !

1. Parler entre filles après le sport… sans se disputer !

Le sport et l’exercice physique encouragent le corps à produire des endorphines, une sorte d’hormone du bonheur. Ainsi, vos conversations post-séance de muscu ou de jogging seront forcément plus détendues et plus agréables !

2. Se motiver à perdre du poids

Se motiver à perdre du poids peut être incroyablement difficile quand on est seule… Par ailleurs, des études ont montré qu’avec un partenaire ayant les mêmes objectifs et le même état d’esprit, on atteint plus aisément son but. Et qui se connaît mieux que votre fille et vous ? Vous savez d’avance quand elle va craquer… elle aussi vous verra arriver de loin ! Et puis, ce sont souvent les repas de famille les plus durs à gérer quand on est au régime.

Ainsi, même si vous organisez une fête de famille , ou que vous prévoyez un barbecue, vous serez deux à chercher des recettes de grillades originales et légères, et à hausser le sourcil discrètement si l’autre se ressert de la tarte… S’encourager dans les moments de « craquage » est un bon moyen de renforcer votre relation !

3. Une opportunité de shopping mère-fille

Si vous vous lancez dans le jogging à 50 ans, par exemple, ou dans le fitness, il va vous falloir des tenues de sport pour femme adaptées à l’effort pour vous motiver et vous assurer de ne pas vous blesser. Faire les boutiques ensemble pour trouver la bonne paire de chaussures de running ; la brassière qui vous gardera fraîche et à l’aise, le legging qui vous donnera envie de vous dépenser… voilà une excellente opportunité de « shopper utile » et de partager astuces et conseils.

4. Mère et fille : le sport, on s’y tient !

Il va forcément y avoir un moment où vous allez vous dire « pfff, à quoi bon, j’en ai marre, j’arrête, en plus je viens de me voir dans la glace et je ressemble à un gros poulet ébouriffé et suant ! ». Dans ce cas, un seul regard à votre fille sur le tapis d’à côté et vous allez vous remotiver.

Visualisez votre énergie comme une vague qui vient vous toucher ! Et puis vous allez lui prouver que vous aussi vous êtes motivée et forte. Et on y retourne ! 1 et 2, 1 et 2 !

5. Pas de gêne, zéro complexe !

Après 50 ans, une femme qui se met au sport va ressentir des bénéfices… et quelques petits moments de gêne. Car à force de sauter et de courir, vous pouvez subir de petites incontinences. Mais faire du sport avec sa fille, c’est aussi être détendue par rapport à ces petits soucis et en rire ensemble pour dédramatiser : c’est la vie d’une femme ! Concentrez- sur ce qui en vaut la peine : une protection discrète Always Discreet, et c’est reparti.

6. Impossible de mentir

Vous allez voir que si c’est votre fille qui appelle pour demander « alors?! Le cours de steps est dans 20 minutes ! » et que vous feignez de tousser en invoquant un rhume fulgurant, elle ne vous laissera pas vous en tirer si facilement! Plus d’excuse valable : vous l’avez envoyée à l’école malgré sa fausse fièvre quand elle était petite, maintenant c’est elle qui va vous rappeler que dans la vie, des fois, il faut se forcer !

7. Sport mère-fille : un moment rien qu’à vous deux

Partir à la gym avec votre fille adorée, c’est parfois la seule occasion de la voir sans son compagnon, sans ses enfants… et sans ce smartphone qu’elle semble avoir greffé à la main. Inespéré !

8. Après l’effort… le réconfort

Séance de sport mère-fille finie ? C’est le moment de s’offrir un petit moment de relaxation : certaines salles de gym possèdent un sauna ou un hammam… n’hésitez pas à en profiter ! Ou pourquoi ne pas réserver un massage pour terminer un premier trimestre d’efforts ? Et puis avec un peu de chance, votre fille va a-do-rer et se dire que ce serait une super idée de vous offrir à toutes les deux un week-end spa…

9. Être une inspiration pour d’autres membres de la famille

Quand votre compagnon, sa fille ou les autres membres de la famille vont voir à quel point ces séances de sport entre mère et fille vous font du bien – et à quel point vous êtes en beauté toutes les deux – il y a des chances pour qu’ils suivent le mouvement !

10. Construire un respect mutuel

Parfois, se voir d’un œil neuf fait du bien… Quand votre fille va vous voir faire des choses dont elle ne vous pensait pas capable, vous allez l’impressionner ! Et de votre côté, préparez-vous aussi à être surprise : votre fille aussi pourrait vous étonner !

Ceci pourrait également vous intéresser :

Laisser un commentaire *Ceci est un champ obligatoire.
Je confirme avoir écrit ce commentaire et accepte la charte de conduite ainsi que les conditions d'utilisation.
  • Voir les commentaires

Bon document

Pierrette 23/04/2017

Je dois essayer avec ma fille prochainement , si ça peut calmer les disputes ça serait top! Cet article me motive encore plus

Complicité entre mère et fille

Chris 08/03/2017

Depuis 2ans, nous allons, ma fille et moi, à la piscine faire de l'aquagym. C'est vraiment un moment privilégié et complice. Nous nous encourageons toutes les 2. Après chaque cours, la piscine nous permet d'aller dans les bains bouillonnants pour nous relaxer. Cela nous permet de communiquer encore plus ensemble et avec les copines des cours. J'ai 65ans et ma fille 36. Même si un jour, nous ne pouvons plus y aller, j'en garderai toujours de très bons souvenirs.

Dialoguer avec ses enfants

N’ayant moi-même pas pu ou pas su me confier à ma mère, je suis à chaque fois émue d’accueillir les confidences de mes enfants sur les sujets les plus intimes !

Lire plus

6 conseils aux jeunes grands-parents

Devenir grands-parents peut être magique, effrayant, amusant et, parfois, déstabilisant. Voici comment bien vivre cette période de transition.

Lire plus

Serviettes always infinity

La première serviette hygiénique à mémoire de forme

Protèges slip Always Dailies

Technologie de neutralisation d’odeurs : jusqu'à 100% de protection quotidienne !