L’échange mère-fille, le plaisir de la transmission !

L’échange mère-fille, le plaisir de la transmission !

Lorsqu’on devient parent, on mesure pleinement nos responsabilités et l’importance de l’exemple et des valeurs que l’on souhaite transmettre à ses enfants.

Lorsqu’on devient parent, on mesure pleinement nos responsabilités et l’importance de l’exemple et des valeurs que l’on souhaite transmettre à ses enfants. J’ai moi-même eu à cœur d’honorer les combats que ma mère et ses amies avaient menés.

Maman ne laissait personne indifférent, une femme étonnante, sombre et lumineuse, froide et chaleureuse, distante et proche, réservée et rieuse, le genre de personne qui, entrant dans une pièce, faisait taire les conversations, attirant tous les regards. Une femme étonnante, très en avance sur son époque. Chercheuse au CNRS, elle travaillait, mais elle gérait également la logistique familiale, l’éducation des enfants, les corvées domestiques, et trouvait encore le temps de militer en faveur du droit des femmes au sein du mouvement « choisir », conduit par l’avocate Gisèle Halimi.

Dès les années 70, elle participait aux combats pour la parité homme-femme (hélas toujours d’actualité aujourd’hui!), l’avortement, la contraception, l’égalité salariale, la reconnaissance du statut des femmes violées…Elle m’a éduquée en insistant sur la nécessité pour une femme d’être autonome financièrement, donc sur l’importance de faire des études pour se donner les moyens de choisir sa vie, et de ce fait, de ne pas la subir.

J’ai retenu la leçon, et je me suis fait la promesse de ne jamais la décevoir. Hélas, j’avais vingt ans, lorsqu’un cancer du sein très agressif l’a emportée. Elle n’aura donc jamais su ce que j’ai fait de ses recommandations.

J’ai la chance aujourd’hui d’être mère d’une fille de 22 ans, dont je me sens très proche, avec laquelle je dialogue beaucoup. Et j’essaie à mon tour de lui transmettre, par l’exemple, certaines valeurs. Des valeurs humaines d’abord, la politesse et le respect de l’autre. Des valeurs professionnelles bien sûr. L’importance de la rigueur et de l’irréprochabilité. On demande encore hélas aujourd’hui beaucoup plus à une femme. Il faut prouver, sans cesse, pour se faire respecter. On vous pardonne beaucoup moins vos sautes d’humeur ou vos coups de fatigue. Encore moins vos rides ou votre mine fatiguée…

Je lui fais part de ma fierté d’être toujours présente à l’antenne aujourd’hui, avec deux émissions quotidiennes, malgré mes cinquante ans passés. Je lui raconte mes expériences, dans tous les domaines, y compris amoureuses. Je lui démontre que prendre des années n’exclue pas de rester coquette, vivante, curieuse et avide de lendemains heureux. Cet échange permanent engendre des confidences de sa part. Rien ne me réjouit plus que lorsqu’elle me demande conseils à propos d’une embrouille amicale, ou d’un choix sentimental…Je refuse d’apparaître comme celle qui a réponse à tout.

Je lui demande son avis aussi parfois, ou lui assène mes doutes. Bonheur de l’observer du coin de l’œil dans la glace de la salle de bain, en train de se maquiller…en suivant l’exemple ! Ou de la surprendre en flagrant délit d’avoir copieusement pillé mes armoires. Qu’elle puisse trouver quelques-unes de mes affaires à son goût m’agace et me réjouis en même temps ! Elle a choisi de partir à Londres poursuivre ses études. Elle est loin de moi, mais bien dans sa peau, heureuse de sa récente autonomie, et se donnant les moyens de construire son avenir. J’en suis fière et prends cela comme un joli cadeau de fête des mères. On élève ses enfants dans le but de les voir partir un jour, épanouis…

Ceci pourrait également vous intéresser :

Laisser un commentaire *Ceci est un champ obligatoire.
En cliquant sur envoyer, je confirme avoir rédigé l’intégralité de ce contenu et j’accepte les Conditions générales.
  • Voir les commentaires

une relation a vie

nathalie 28/04/2018

c'est tellement beau d'avoir de bonnes relations avec ses enfants,avec ma fille,nous sommes trés proches,et avons une relation complice,et je ferais tout pour que cela dure

Complice avec ma fille

Aude 22/04/2018

Avec ma fille on est très proche et j'essaye chaque jour de lui donner les bases pour etre heureuse et épanouie dans la vie

Et si vous profitiez de l’été pour dynamiser votre vie de couple ?

Le quotidien s’avère un véritable poison pour la vie de couple. L’été arrive : pourquoi ne pas y réfléchir et tenter de trouver des solutions pour rebooster votre couple ?

Lire plus

Le bonheur d'avoir un animal de compagnie

Mon quotidien a changé depuis que Djette a fait irruption dans ma vie. Vous ne connaissez pas Djette ? C’est mon bichon maltais. Plus les années passent, plus nous devenons complices !

Lire plus