La première rencontre avec le(la) conjoint(e) de votre enfant

La première rencontre avec le(la) conjoint(e) de votre enfant

Une première rencontre avec le/la partenaire de votre enfant peut être source d’appréhension. Cela va-t-il bien se passer ?

Une première rencontre avec le/la partenaire de votre enfant peut être source d’appréhension. Cela va-t-il bien se passer ? Allez-vous l’aimer ? Va-t-il (ou elle) vous apprécier ? Des questions auxquelles il est difficile de répondre... à l’avance ! Heureusement, avec ces quelques conseils, mettez toutes les chances de votre côté pour une première rencontre réussie. Cela se passe sur votre lieu de vacances ? Alors, découvrez comment bien réagir si votre enfant vient avec un-e amoureux-se pendant les vacances . Et pour faciliter la préparation du repas, faites confiance à notre guide pratique d’aide rapide aux accidents de cuisson avec 10 astuces faciles .

Rencontrer le/la partenaire de son enfant pour la première fois

Soufflez un grand coup, il existe des moyens universels de faire bonne impression et de décontracter l’atmosphère ! De cette façon vous ferez de cette rencontre un véritable moment de plaisir pour vous et vos convives.

Gardez la rencontre décontractée :

Évitons ce stress à tout le monde, arrangez-vous pour organiser la rencontre dans un lieu neutre, comme un café ou un bistro. Une rencontre sans trop de formalités autour d’un bon verre de vin rend tout plus naturel, et c’est bien plus agréable de ne pas avoir à tout préparer.

Votre enfant et sa moitié seront aussi angoissés :

Gardez à l’esprit que votre enfant et sa moitié sont tout aussi stressés que vous, si ce n’est plus, à l’idée de cette rencontre. Soyez donc agréable, ouverte, et mettez-les à l’aise. Accueillez-les dans une maison en ordre, délicatement parfumée avec votre parfum d’intérieur préféré, de jolies fleurs…

Apprenez-en un peu sur votre invité(e) avant la rencontre :

Renseignez-vous discrètement avant le jour J. Certaines information pourraient aider à la conversation et rendre la rencontre plus agréable, surtout si vous préparez à manger et que vous recevez tout ce petit monde chez vous. Par exemple, si votre invité-e est végétarien-ne, allergique aux chats, ou a des interdits alimentaires... Connaître ce genre de chose a du bon !

Attention aux sujets tabous :

Mettez-vous au courant en avance de la situation familiale de la nouvelle moitié de votre enfant, pour éviter les gaffes. S’il y a eu un divorce, un décès, ou encore un frère ou une sœur dont personne ne parle, il vaut mieux ne pas mettre les pieds dans le plat. De même, évitons les sujets trop intimes et concentrons-nous sur des sujets culture, voyage ou travail par exemple !

N’essayez pas d’impressionner ou de trop taquiner :

Soyez accueillante mais n’en faites pas des tonnes, si cela se déroule chez vous, nul besoin de sortir la vaisselle des grands jours. Essayez d’opter pour la simplicité et la détente. De même, ne tombez pas dans l’excès inverse à tenter de faire rire à tout prix votre invité-e en taquinant, surtout si cela risque de gêner votre enfant.

Pas de jugements hâtifs :

Ne soyez pas trop prompte à juger, gardez l’esprit ouvert (même si vous trouvez sur le pas de la porte un-e invité-e entièrement tatoué-e, par exemple…). Ne critiquez jamais le/la partenaire de votre enfant : cette personne a su conquérir son cœur, elle a forcément des qualités ! Remettre en cause les choix sentimentaux de votre enfant est une chose à ne pas faire. S’ils ont vraiment fait le mauvais choix, ils finiront par s’en rendre compte. C’est seulement là que vous pourrez leur faire part de votre opinion.

Laisser un commentaire *Texte obligatoire
Je confirme avoir écrit ce commentaire et accepte la charte de conduite ainsi que les conditions d'utilisation.

Décembre : le mois de la générosité !

Sophie Davant vous donne rendez-vous pour une cause qui lui tient à cœur depuis trente ans !

Lire plus

Les secrets du bonheur d'Agathe Natanson

Sophie Davant a rencontré Agathe Natanson pour qu’elle nous livre ses secrets de bien-être, de bonheur malgré les années qui passent.

Lire plus