On demande à notre conjoint de participer aux tâches ménagères

On demande à notre conjoint de participer aux tâches ménagères

Voici pourquoi on ne devrait pas se sentir coupable de demander à notre conjoint de participer aux tâches ménagères.

Comme il est agréable de rentrer le soir et de découvrir que notre chère moitié a préparé le dîner. Bien sûr, il nous restera à faire la vaisselle. Et la lessive. Oh, et à vider les poubelles. Puis à passer l’aspirateur dans toute la maison… Voici comment rétablir l’équilibre.

Accomplissez-vous la plupart des tâches ménagères ?

Vous n'êtes pas la seule. Une étude récente a montré que les femmes actives consacrent trois fois plus de temps aux tâches ménagères que leur mari ou compagnon. Presque un homme sur cinq a admis qu'il ne faisait rien à la maison. Et même si on est femme au foyer, élever des enfants et prendre soin de parents âgés, c'est aussi du travail ! Si pénible soit le métier de notre conjoint, ce n'est pas une raison pour qu’on hérite de l'ensemble des corvées domestiques. Le moment est venu d'imposer une plus juste répartition des tâches. Voyons sans plus attendre comment nous pouvons nous y prendre.

On lui tend un plumeau

La plupart des hommes savent bien qu'ils devraient en faire plus, mais profitent de la norme culturelle qui veut que le travail domestique soit réservé aux femmes. Le meilleur moyen d’y remédier est de lui faire savoir, calmement et sans récriminations, que nous avons vraiment besoin qu'il fasse sa part. Pourquoi ne pas lui envoyer un signal clair en lui tendant le plumeau ou l'aspirateur ? On lui dit : « je vais nettoyer ci pendant que tu feras ça, et ensuite on pourra se détendre tous les deux. »

On lui offre un appareil

Si notre conjoint aime les gadgets, on lui offre un Swiffer SteamBoost, un appareil tout-en-un qui fait à la fois serpillière, seau et produit d'entretien. Équivalent de l'artillerie lourde en matière de ménage, le Swiffer vapeur permet non seulement d'éliminer la poussière et la crasse en un minimum d'effort, mais aussi d'éradiquer les germes avec une efficacité diabolique.Peu d'hommes résistent à l’envie de manier ce bijou de technologie.

On valorise ses efforts

Peut-être qu'il ne rangera pas la vaisselle comme il faut (au moins au début) ou qu’il n’astiquera pas correctement la robinetterie, mais on ne lui dit jamais au grand jamais que ce n’est pas assez bien fait. Au contraire, on lui dit qu'on lui est reconnaissante dès qu'il accomplit une tâche, tout en lui faisant bien comprendre qu'on attend de lui qu'il en fasse plus.

On le laisse choisir ses corvées

Parmi les conjoints qui participent aux tâches ménagères, certains le font uniquement pour nous soulager momentanément au lieu de mettre en place une meilleure répartition des corvées. À ceux-là, on indique les tâches à accomplir puis on les laisse choisir celles qui relèveront désormais de leur responsabilité. Cela évitera qu’ils se contentent de sortir les poubelles de temps en temps juste pour nous apaiser.

On tire parti de ses points forts

S'il passe l'aspirateur plus vite que son ombre ou qu’il tire une certaine satisfaction d'avoir nettoyé la cuisine dans ses moindres recoins (on remercie le Swiffer vapeur !), on le laisse désormais s’en charger. Puisqu'il le fait, et bien de surcroît, on en profite pour se consacrer aux tâches ménagères qu'il expédierait sans grand enthousiasme.

On explique clairement les choses

Les ados ne sont pas connus pour leur sens de l’ordre et il arrive que ces garçons ne deviennent jamais totalement adultes. Mais on ne devrait en aucun cas avoir à ramasser les caleçons qu’un homme d’âge adulte laisse traîner par terre dans la salle de bains. On établit donc un règlement intérieur qui stipule que les sous-vêtements sales doivent être déposés dans le panier à linge, que les tasses et assiettes doivent être placées dans le lave-vaisselle et qu'il serait bon de ranger après soi. Si nécessaire, on inscrit ces règles sur un post-it qu'on laissera bien en évidence sur le frigo. Au fur et à mesure, il le fera sans même y penser.

Ceci pourrait également vous intéresser :

Laisser un commentaire *Ceci est un champ obligatoire.
En cliquant sur envoyer, je confirme avoir rédigé l’intégralité de ce contenu et j’accepte les Conditions générales.

Plumeau dépoussiérant Swiffer Duster XXL

Attrape 3x plus de poils et de poussière qu'un plumeau traditionnel