Partir en vacances avec son chien

Partir en vacances avec son chien

Partir en vacances avec un chiot ? Il va falloir s’organiser !

Partir en vacances avec son chien ou son chiot

Quand c’est arrivé à Noël, je ne pouvais pas y croire. Ou plutôt, je ne voulais pas y croire. Le petit ami de ma fille venait d’avoir la formidable idée de lui offrir un irrésistible et tendre caniche blanc en cadeau. Ma première réaction était forcément de penser à tous les inconvénients d’avoir un chiot à la maison : Comment bien l'éduquer ? Comment communiquer avec lui ? Mais dès que Laura l’a pris dans ses bras et que le chiot s’est mis à me lécher la main, je suis tombée sous le charme ! C’est désormais un membre à part entière de la famille.

Des vacances, oui, mais… que faire du chien ?

Quelques mois après son arrivée, nous nous sommes mis à penser à des vacances, Laura (un volcan à idées constamment en éruption, et on se demande de qui elle tient ! ) n’a pas seulement proposé d’aller sur une île, mais s’est aussi mise à vanter les plaisirs de Majorque dans les Baléares, où sa chère amie, Giulia avait passé 3 mois l’année précédente pour améliorer son espagnol. Elle avait même avec elle des cartes et des dépliants qu’elle avait imprimé depuis le web. Nous étions surpris, oui, l’idée était tentante : oui, des vacances, mais que faire du chiot Bibi ?

Hors de question de l’emmener en avion étant donné que les chiens sont mis en soute. Sans parler des vaccins, autorisations, gourmandises, de la gamelle et du panier à chien… au secours !!!! Mais des conseils avisés de la famille ont réglé ce casse-tête : nous avons trouvé une maison à louer sur la côte Espagnole, et avons décidé de nous y rendre en voiture, en visitant au passage un peu de la France.

Prendre l’avion, le train, le ferry avec un chien… Mission impossible ?

J’ai la chance d’habiter dans une ville traversée par un fleuve, et où un bac permet de traverser à certains endroits. Nous avons souvent pris ce bac avec Bibi, à vrai dire chaque jour, de façon à ce que notre tout nouveau chien puisse rester avec nous pendant tout le trajet. Nous avons aussi demandé l’avis d’un vétérinaire qui nous a rassurés.

A partir du moment où l’on est bien organisé, un chiot peut voyager sans problème dès l’âge de 10 mois. Nous l’avons donc emmené avec nous en voiture sans oublier sa nourriture, son panier et nos bagages. De cette façon nous avons évité les inconvénients et les excédents de bagage de l’avion et nous avons pu parcourir l’île librement. Felices vacaciones ( ça veut dire bonne vacances) à tous !

Laisser un commentaire *Texte obligatoire
Je confirme avoir écrit ce commentaire et accepte la charte de conduite ainsi que les conditions d'utilisation.

10 indices qui montrent qu'on traite notre animal de compagnie comme notre enfant

Les enfants ont pris leur indépendance ou sont toujours dehors... Comment dépenser cette énergie maternelle débordante ?

Lire plus

Communiquer avec ses chats : tout comprendre des signaux

Bien comprendre son chat signifie d’abord être attentif à certains signaux, et savoir bien les interpréter. "Parler chat", c'est possible, avec un peu d'entraînement !

Lire plus