Sophie Davant nous rejoint sur Victoria !

Sophie Davant nous rejoint sur Victoria !

Journaliste, animatrice et femme engagée, Sophie Davant a accepté de prêter son enthousiasme et sa plume à notre nouveau site.

Chères femmes Victoria,

J’imagine votre surprise de me lire aujourd’hui !

Je vous explique : l’équipe Victoria m’a contactée pour me demander de les accompagner dans leur aventure. La raison ? Elles m’ont dit que je représentais la femme Victoria : quinqua moderne, active, accessible, épanouie, sincère, bien dans ses baskets… Et j’ai accepté !

Nous ne nous connaissons pas encore vraiment, mais nous nous croisons par l’intermédiaire du petit écran depuis une trentaine d’année. Vous m’avez vue débarquer à l’âge de 24 ans. Après un stage de deux mois comme journaliste pour couvrir les faits de société à la rédaction d’Antenne 2 à l’époque, j’ai débuté en présentant les bulletins. Puis j’ai saisi les opportunités : L’animation de Fort Boyard, de la Piste de Xapatan (Nous sommes au siècle dernier, ne l’oubliez pas !!!), de C’est au programme dès 1998, puis en 2010, l’animation de Toute une Histoire.

Vous le constatez, j’aime les histoires qui durent, les fidélités à des gens et à des équipes. A des combats aussi. Je présente le Téléthon chaque année depuis 1997 avec un grand bonheur et l’immense fierté de mettre des compétences professionnelles au service d’une cause qui fait avancer la recherche médicale. J’ai également participé à des campagnes de dépistage du cancer du sein, et je suis marraine du secours populaire et de toutes à l’école, autant d’investissements bénévoles qui peuvent donner du sens à une vie. Je fais un métier exposé où les places sont chères, je bénéficie d’une notoriété certaine, mais je ne me suis jamais perçue comme une « vedette », et mes préoccupations ressemblent aux vôtres.
Comme certaines d’entre vous, je me suis mariée, j’ai eu deux enfants, un chien, et j’ai divorcé vingt-quatre ans plus tard, avec toutes les joies et les peines que ce genre de choix implique. Peut-être m’avez-vous lue aussi, et avez-vous pu constater que nous partageons avec les unes ou les autres des problématiques communes.
Il se trouve que, vous le savez peut être déjà, mais j’ai déjà eu l’occasion de me livrer au travers de deux livres. Accompagnée par mon ami psychiatre Christophe Fauré, le but était d’aider les autres comme il m’avait aidé moi, à traverser certaines étapes de la vie que je venais de vivre (un deuil douloureux, le passage de la cinquantaine), en faisant le parallèle entre mes expériences et des processus importants de la vie qui nous construisent.
Entre le moment où l’on commence à se poser des questions, et celui où l’on entreprend d y répondre, il se passe parfois plusieurs années, et je ne prétends pas avoir trouvé toutes les solutions, loin de là…

Grâce au programme Victoria, l’occasion m’est donnée d’aller plus loin dans cette envie de partage. Une fois par mois, je vous ferai part d’un sujet qui a retenu mon attention, qui a excité ma curiosité ou provoqué mon émerveillement, de coups de cœur culturels que j’ai pu éprouver, ou de rencontres qui m’ont marquée. J’essaierai aussi de vous livrer mes petits secrets, psychologiques, esthétiques, physiques, médicaux, intellectuels, qui me permettent d’avancer le plus joyeusement possible et de m’ouvrir à l’avenir et au champ de tous les possibles.
Le milieu de vie, la cinquantaine, c’est un âge certes complexe, mais finalement assez réjouissant où l’on a appris à se connaître et à faire la part des choses entre ses capacités, ses forces, ses faiblesses.
C’est un âge où l’on peut appréhender son vécu comme une sorte de terreau fertile, sur lequel va fleurir l’avenir. C’est être en pleine possession de ses ressources, de ses capacités, sans redouter le regard et la validation des autres.
C’est un retour aux essentiels. Vieillir c’est s’alléger !
Enfin l’occasion nous est donnée grâce au programme Victoria de faire vraiment connaissance et je m’en réjouis !

- « Au delà, grandir après la perte », publié en 2006 chez Michel Lafond,
- « Ce que j’ai appris de moi – Journal d’une quinqua », publié en 2015 chez Albin Michel

Sophie Davant

Ceci pourrait également vous intéresser :

Laisser un commentaire *Ceci est un champ obligatoire.
En cliquant sur envoyer, je confirme avoir rédigé l’intégralité de ce contenu et j’accepte les Conditions générales.
  • Voir les commentaires

Bienvenue Sophie

solange 17/02/2017

J'adore Sophie et l'image quelle dégage et c'est une belle personne dans tout les sens du terme, j'ai eu la chance de la rencontrer sur le plateau de France 2 l'an dernier et ce fut pour moi une très belle expérience.

regrets

marieb 27/08/2016

Déçue de votre départ de notre petit écran l'après-midi,mais j'espère compensée par votre présence dans ce magasine . Merci .

Pour moi sexagénaire

Magnès 04/08/2016

Bonjour serait plus polie n'est ce pas !! je suis heureuse d'avoir vu ces documents sur les femmes après cinquante ans , même si j'en ai soixante huit malgré la maladie je suis jeune dans ma tête et veux le rester grâce à vous toutes? merci à Sophie de s'investir et de donner de son temps , je l'aime beaucoup A bientôt

Sophie et victoria

grenat17 03/08/2016

comme je suis heureuse de me sentir proche de cette femme qui vit pour les autres,avec les autres ,depuis longtemps je la suit et j'apprécie ses émissions, sa sincérité,son émotivité parfois et le fait qu'elle soit comme moi une femme quinqua et heureuse de l'être même si cela n'est pas toujours facile .mais la vie est pleine de montagnes et de routes sinueuses qui nous font apprécier un peu de calme .

Et si vous profitiez de l’été pour dynamiser votre vie de couple ?

Le quotidien s’avère un véritable poison pour la vie de couple. L’été arrive : pourquoi ne pas y réfléchir et tenter de trouver des solutions pour rebooster votre couple ?

Lire plus

L’échange mère-fille, le plaisir de la transmission !

Lorsqu’on devient parent, on mesure pleinement nos responsabilités et l’importance de l’exemple et des valeurs que l’on souhaite transmettre à ses enfants.

Lire plus

Protèges slip Always Dailies

Technologie de neutralisation d’odeurs : jusqu'à 100% de protection quotidienne !